Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Les dirigeants européens n’ont toujours pas compris les causes de la crise

L’Opinion du Wall Street Journal explique que le Sommet de Bruxelles n’a rien réglé ne serait-ce que des hausses d’impôts supplémentaires. La Grèce bénéficiera d’une nouvelle aide de plus de 130 Mds d’euros et cela sans aucune contrainte de réforme, les banques perdront 50 % de ce qu’elles lui ont prêté… Un Fonds de stabilité européen est mis en place avec, pour l’instant, un budget d’environ 440 Mds d’euros. Comment sera-t-il utilisé ? Qui en bénéficiera ? Qui décidera de son utilisation ? L’Europe s’enfonce dans l’incertitude économique et ses politiques ont perdu la boussole. Tant qu’ils ne comprendront pas les vraies raisons de la crise, on ne s’en sortira pas. Et ce sont les peuples qui en pâtiront. (WSJ, 28/10, Lire l’article ).

Partager cet article :

Autres lectures ...

Pour l’Europe, Emmanuel Macron propose les ingrédients de l’échec économique français
L’Europe n’a pas besoin de plus de dirigisme mais de plus de libertés

La Bourse américaine : + 152 %


Google vs Commission européenne :
pour une politique de la concurrence plus humble et moins interventionniste.

Europe libérale ou bureaucratique ? L’ambiguïté persiste
Du « SMIC routier » à la politique de la BCE



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire