Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La Suède nargue l’Europe

Qui a dit que la rigueur était incompatible avec la croissance économique ? La Suède démontre le contraire. Avec un taux de chômage à 7 %, une inflation à moins de 2 % et une croissance à 4.4 %, le pays se moque de la crise et bénéficie des retombées des réformes faites dans le passé. Dans les années 1970, l’Etat suédois confisquait plus de la moitié des richesses produites par le pays (tiens, ça nous dit quelque chose…) et saignait les contribuables. Même le metteur en scène Ingmar Bergman a été arrêté pour tentative d’évasion fiscale… Dans les années 1980, la situation s’aggrave : les taux d’intérêt atteignent 500 % et le déficit dépasse les 12 % du PIB. C’est à ce moment que le pays change de cap. Fini l’Etat providence, place au réalisme économique et aux réformes. Aujourd’hui, la Suède a adopté les chèques éducation et la santé privée. Les employeurs sont libres de licencier et l’âge du départ à la retraite est retardé tous les ans. Et la Suède a une croissance économique plus de deux fois plus élevée que celle de l’Amérique. Pour en savoir plus, cliquez ici .

Partager cet article :

Autres lectures ...

PLF 2018 : il faudrait aller plus loin pour renforcer la compétitivité fiscale française !

Analyses du Budget 2018


Contrôleurs aériens : c’est le moment de privatiser !
Suivre les exemples canadiens, britanniques, australiens …

Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire