Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1269

L’ironie de Lisbonne

A peine le gouvernement portugais demande une aide européenne que la BCE relève son taux directeur d’un quart de point.

Les autres pays européens ne comprennent pas ce revirement de JC Trichet alors que leurs économies ont besoin de taux très bas… On a vite oublié que Lisbonne a été en 2000 le siège du Sommet européen durant lequel on a annoncé en grande pompe l’Agenda de Lisbonne censé faire de l’économie européenne la plus « dynamique et la plus compétitive » du monde en…2010. On ne peut pas dire que c’est le cas aujourd’hui, en tout cas ce n’est sûrement pas le cas du Portugal. Seulement 28 % de la population active portugaise détient un diplôme supérieur et les ouvriers sont parmi les moins productifs d’Europe. Son marché du travail est l’un des plus rigides et sa bureaucratie l’une des plus efficaces. Le Portugal n’a pas besoin d’aide mais de réformes et l’Europe a besoin d’être plus réaliste. Depuis 10 ans, elle ne fait que rêver à un monde plus beau…

(Opinion, 8-10 avril, Résumé). Lire l’article .

Partager cet article :

Autres lectures ...

Quatre vérités sur les travailleurs détachés

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne


Pour l’Europe, Emmanuel Macron propose les ingrédients de l’échec économique français
L’Europe n’a pas besoin de plus de dirigisme mais de plus de libertés

Présidentielles :
Haro sur la directive « travailleurs détachés »



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies