Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1463

par ,

L’autre théorie du climat

Le Wall Street Journal publie un long article sur les récentes découvertes dans le domaine des changements climatiques, domaine, ô combien, sensible et phagocyté par les idéologues. On apprend dans l’article que les climatologues « sceptiques », c’est-à-dire ceux qui affirment qu’il n’y pas vraiment de réchauffement climatique ou que, s’il y en a un, il n’est pas dû à l’action de l’homme, avaient émis au début des années 1990 une théorie sur l’influence des rayons cosmiques et des vents solaires sur le climat. Leur théorie, accueillie avec mépris et ironie à l’époque, semble se confirmer car les chercheurs de très respecté CERN (Organisation Européenne Pour la Recherche Nucléaire) viennent d’en faire la démonstration en laboratoire . Une preuve supplémentaire que l’homme n’est pour rien dans le changement climatique. Espérons que les politiques ne coupent pas les crédits à ce Centre parce qu’il serait écologiquement incorrect…

(Résumé, Article écrit par Anne Jolis, 07/09, Lire l’article )

Partager cet article :

Autres lectures ...

Après les débâcles de l’EPR, quel avenir pour le nucléaire français ?

Les banquises : + 0.6 millions de km2


L’impéritie de l’Etat ou la gabegie de l’éolien

Baisse des émissions carbone : rien de plus efficace que l’énergie nucléaire



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies