Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Chroniques de livres > « La vie rêvée du joueur d’échecs » par Denis GROZDANOVITCH

« La vie rêvée du joueur d’échecs » par Denis GROZDANOVITCH

vendredi 2 avril 2021, par Brigitte Clavel

Homme de lettres, grand sportif et passionné du jeu d’échecs, Denis Grozdanovitch souligne d’emblée l’importance de l’activité ludique qui a quelque chose de sacré et qu’il faut préserver à tout prix. De suite il réhabilite le joueur d’échecs, communément caricaturé à cause de sa profonde concentration comme un être renfermé, insensible à son environnement.

Car loin d’être un robot (et D. Grozdanovitch saura démontrer la capacité de programmation en stratégie de l’homme bien supérieure à la stricte tactique des ordinateurs), le joueur d’échecs développe, par son assiduité au jeu et son exactitude dans le raisonnement, un potentiel d’anticipation, de réflexion et de rapidité tel que son but ultime n’est plus la victoire mais une vision synthétique de la partie sur l’échiquier.

Le combat devient harmonie, reconnaissance de l’adversaire comme « moteur immuable » du jeu et du monde. Les mille variantes des soixante-quatre cases ne sont autres qu’un moyen de prendre conscience de l’incomplétude des lois mathématiques et d’une échappatoire possible à la lourde machine en marche du nihilisme. Le jeu d’échecs ne serait-il pas qu’une vivante allégorie de la vie où le joueur fait face aux vicissitudes du quotidien en maintenant droit son équilibre ? Ainsi ce livre plaira à tout lecteur, joueur d’échecs ou non, car quel que soit son domaine, le joueur n’est-il pas toujours un « pousseur de bois », un enfant manipulateur de figurines, un fertile aventurier ?

Achetez le livre

http://panoramadelectures.over-blog.com/

https://fr.irefeurope.org/Publications/Chroniques-de-livres/article/La-vie-revee-du-joueur-d-echecs-par-Denis-GROZDANOVITCH

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière