Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Chroniques de livres > « Citizen Miro. Une histoire de famille » par Estelle MIRONESCO

« Citizen Miro. Une histoire de famille » par Estelle MIRONESCO

vendredi 14 mai 2021, par Brigitte Clavel

L’exil politique est un thème littéraire inlassable que l’auteure aborde avec originalité en laissant la parole à plusieurs membres de la famille Mironesco meurtrie par la dictature de Ceausescu.

Ce recueil de souvenirs authentiques de la Roumanie communiste est imprégné de tendresse et de reconnaissance pour des parents héroïques qui surent déjouer avec courage la surveillance de la Securitate, mais aussi d’une infinie tristesse devant les purges, les confiscations des propriétés, les restrictions de liberté, les suppressions de postes professionnels. Un départ clandestin sera la seule possibilité d’échapper à cet enfer et un long et dur voyage leur permettra d’atteindre miraculeusement la France. Mais un miracle se mérite et si les Mironesco y parviennent, c’est grâce à une éducation empreinte de culture et du sens de l’honneur.

Mais qui est Estelle Mironesco, l’auteure dont le nom n’apparaît pas dans l’arbre généalogique dressé à la fin du livre ? C’est tout à fait incidemment qu’on découvre qu’elle est l’épouse française sympathique (dans le sens étymologique du mot) d’Alexandre, le protagoniste qui dès son enfance suspecte, à travers le silence de ses parents, le danger qui les guette, cette étiquette d’« ennemis du peuple » attribuée aux dissidents qui doivent être supprimés d’office. Le but d’Estelle Mironesco est simple : témoin direct de tant de souffrances, elle veut donner impérativement à la jeunesse occidentale une leçon d’Histoire. Si les Mironesco ont rapatrié en France leurs sépultures familiales, ils n’abandonnent pas leurs compatriotes et tremblent d’effroi quand ils voient le parti communiste français accéder au gouvernement de Mitterrand. Ainsi, ils demeurent loin de leur terre natale mais unis dans cette volonté de clamer la vérité.

http://panoramadelectures.over-blog.com/

https://fr.irefeurope.org/Publications/Chroniques-de-livres/article/Citizen-Miro-Une-histoire-de-famille-par-Estelle-MIRONESCO

Vos commentaires

  • Le 15 mai à 10:21, par JOLY En réponse à : et dire qu’il y a des nostalgique

    Quand nous voyons la présence dans notre pays de COMMUNISTES nostalgiques de cette idéologie totalitaires, soutenus par certains médias, que devons-nous faire ?
    Nous comprenons mieux la volonté de notre président d’effacer l’histoire non politiquement correct.

  • Le 16 mai à 07:38, par JOLY En réponse à : et dire qu’il y a des nostalgique

    Quand nous voyons la présence dans notre pays de COMMUNISTES nostalgiques de cette idéologie totalitaires, soutenus par certains médias, que devons-nous faire ?
    Nous comprenons mieux la volonté de notre président d’effacer l’histoire non politiquement correct.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière