Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2269

par ,

La France adolescente

C‘est l’alliance insolite entre un psy et un analyste raffiné et cultivé. Ils ont décidé d’ausculter notre pays qui va très mal. C’est un pays qui a des crises d’adolescence. La France ne maîtrise plus les changements rapides de son corps et les évolutions de ce qui l’entoure. Elle semble perdue dans un monde en pleines mutations. Enfant, on est sûr de nous, à l’adolescence, on commence à douter. Pourquoi la France doute-t-elle ? D’abord, sa démographie se transforme vertigineusement. La France souffre de l’acné juvénile dont elle n’arrive toujours pas à s’en débarrasser. Les auteurs ont raison de l’écrire : « Comme une adolescente, la France est chahutée, bouleversée dans ses certitudes identitaires. Comme une adolescente, elle se cherche des repères pour franchir les étapes du changement qui la saisit. Comme une adolescente, elle cède facilement au repli sur soi, emportée par ses tentations protectionnistes, fatalistes, rejetant avec une énergie qu’elle pourrait concentrer sur de la création, si ce n’est l’étranger, du moins la mondialisation. Et, comme une adolescente, elle se laisse volontiers aller à des refus, des blocages, et des provocations qui sont autant de manières d’affirmer son désarroi et de se rassurer dans un confortable déni… »

Le pays a besoin de retrouver la confiance, de mettre fin a la centralisation et aux corporatismes. Les politiques doivent comprendre qu’en nous déresponsabilisant, ils nous enfoncent dans la dépendance et le dépit social. Il n’y a pas de meilleur remède que de donner aux individus la liberté d’agir et de les rendre responsables. Cessons de nous considérer comme des victimes – de la mondialisation, des Etats-Unis, de la Chine, etc… - et remettons-nous au travail. Sortir de la dépression de l’adolescence signifie avoir de la volonté dans un environnement plus libre. Ce sont les remèdes indispensables pour devenir adulte.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Souffrez, petits enfants
Philadelphia sacrifie les Services sociaux catholiques à la politique identitaire

Le plein emploi pour baisser le chômage des jeunes : 7.2 % aux Etats-Unis


Il faut combattre le protectionnisme chinois !

Mortalité infantile dans le monde : - 73 % entre 1960 et 2015



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies