IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/3337



L’Avenir à portée de main
Philippe Hayat (Allary Editions, 2015)

Il est entrepreneur et a consacré son énergie à l’éducation entrepreneuriale des jeunes. Après avoir créé plusieurs entreprises, il lance en 2007 l’association 100 000 entrepreneurs qui fait témoigner chaque année des entrepreneurs dans les classes, au collège, au lycée et dans l’enseignement supérieur. Son dernier livre est un éloge de l’entrepreneuriat. Sur seulement une cinquantaine de pages, Philippe Hayat répond aux interrogations d’un jeune sur son avenir et tente de le convaincre de se lancer dans la création d’entreprises.

Il faut des arguments contre les appréhensions – tout à fait normales – du jeune mais aussi contre l’idéologie ambiante. Les entreprises licencient, le travail est trop dur et l’avenir incertain. C’est ce qu’on apprend dans la plupart des écoles et c’est ce que disent la plupart des politiques. Mais Philippe Hayat incite le jeune à « affronter le présent tel qu’il est… Prends l’initiative. Exprime tes envies et libère tes talents. Définis ton projet, celui qui te ressemble, et porte-le. Tente, échoue, recommence, conscient que rien n’est acquis. Ne compte que sur toi. »

Le discours de l’auteur est plein de bon sens. La France a besoin de vrais entrepreneurs. On incite les individus à se mettre à leur compte mais on ignore les entrepreneurs de croissance, ceux qui créent des dizaines ou des centaines d’emplois. On méprise ceux qui prennent des risques pour créer les entreprises de demain. Ce n’est pas l’argent qui manque, écrit Philippe Hayat, mais les bonnes idées. Les entreprises sont créatrices d’emplois sont la bouffée d’oxygène d’une France terrassée par le chômage. Nous avons deux fois moins d’entreprises de taille moyenne qu’au Royaume-Uni et trois fois moins qu’en Allemagne ! Pourquoi eux et pas nous ? C’est aux entrepreneurs de demain de corriger ce déficit.
Achetez le livre.

Partager cet article :

Autres lectures ...

L’agilité de l’Estonie, une force contre la pandémie
Philbert Carbon,

L’agilité de l’Estonie, une force contre la pandémie

Plus de 90 % des directeurs d’hôpitaux en Allemagne sont des chefs d’entreprise
Nicolas Lecaussin,

Plus de 90 % des directeurs d’hôpitaux en Allemagne sont des chefs d’entreprise


Plus d’État, c’est moins de licornes françaises
Philbert Carbon,

Plus d’État, c’est moins de licornes françaises

Quand le CESE veut diriger les entreprises
Philbert Carbon,

Quand le CESE veut diriger les entreprises

à la place des patrons



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies