Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1993

par ,

Travailleurs pauvres : la France dans le peloton de tête

Un des clichés les plus utilisés par les politiques français concerne le nombre de travailleurs pauvres dans l’emploi total. Ils y voient une explication au niveau élevé de chômage en France : les autres pays auraient moins de chômeurs parce que leurs travailleurs auraient des moyens supérieurs pour chercher un nouvel emploi. Les chiffres d’Eurostat disent le contraire.

La part des travailleurs pauvres est passée de 6.1 % en 2005 à 6.7 % en 2009 et elle est du même ordre en Allemagne, Suède et Grande-Bretagne où le taux de chômage est moins élevé qu’en France. }}

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le CAC 40, symbole du vieillissement des entreprises françaises

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne


Financement des start-up :
l’Etat doit faire place aux investisseurs privés !

Taux de l’IS à 25 % : déjà trop élevé ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies