Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1415

par ,

Projet économique 2012 : la mauvaise blague ?

Le Figaro du 4 juillet révèle les propositions du groupe de travail « économie et fiscalité » qui a planché à la demande de Nicolas Sarkozy sur le programme économique pour les élections de 2012. Economistes (lesquels ?) et hauts fonctionnaires ont concocté les mesures économiques qui seront probablement présentées par le candidat Sarkozy. On veut croire qu’il s’agit d’une mauvaise blague.

Il est vrai, dès le début, on nous rassure : « pas de hausse des prélèvements obligatoires ». Ouf ! Sauf que la suite est moins réjouissante. D’un côté, on veut créer un environnement économique et fiscal afin de renforcer la compétitivité du pays et, de l’autre, on penche vers une augmentation de la TVA sans baisse des autres impôts et l’instauration d’un impôt minimal qui permettrait aux contribuables de « décider de l’affectation d’une fraction de leur impôt » ( ??). Après l’impôt maximal (le bouclier fiscal), voici l’impôt minimal ! Difficile de croire que l’Elysée renoncera à celui-ci comme il l’a fait avec le premier… Pour le moment, espérons qu’un vrai programme de réformes économique et fiscales sera mis en place avant 2012. Sinon, quel intérêt de rester au pouvoir ?

Partager cet article :

Autres lectures ...

Et si l’Inspection des Finances s’intéressait à la Cour des Comptes
Réponse du berger à la bergère : La paille et la poutre

L’injustice de l’exit tax


Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…

Le nouveau hold-up des taxes locales



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies