Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1806

par ,

Mélenchon contre ceux qui créent des emplois

Non content d’attaquer violemment les riches, les journalistes ou ses adversaires politiques, le candidat du totalitarisme, Jean-Luc Mélenchon vise même ceux qu’il devrait défendre si l’on s’en tenait à son électorat potentiel, la classe ouvrière. Il s’en prend aux chefs d’entreprise et aux entrepreneurs, les seuls créateurs d’emplois. Il est vrai, pour la gauche, l’Etat aussi est un fournisseur d’emplois surtout par temps de crise.

Mais on sait très bien aujourd’hui que les emplois publics ne feront que détruire les emplois du privé et aggraver la dette. La France ne se permet pas de le faire. Il y a donc cette incohérence terrible chez Mélenchon due à sa folie idéologique d’attaquer une catégorie sociale qu’il devrait chouchouter dans l’intérêt de la classe ouvrière. La Lettre ouverte que vient de publier le co-fondateur d’Accor, Paul Dubrule, dans Les Echos (17/04) pointe très bien les délires de M. Mélenchon. Accor c’est 160 000 emplois et des millions d’euros d’impôts. Plus que ne peut proposer le candidat de la catastrophe économique. }}

Partager cet article :

Autres lectures ...

L’injustice de l’exit tax

Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…


Le nouveau hold-up des taxes locales

Abaisser les limitations de vitesse : coûteux et inefficace



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies