Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/632

par ,

Les scientifiques du GIEC ont vu le Yeti

En voulant absolument démontrer les conséquences du réchauffement climatique, les fonctionnaires du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) se sont un peu mélangé les crayons. Il y a quelque temps, ils ont sorti une étude montrant que le principal glacier de l’Himalaya est en train de fondre à une vitesse redoutable. Il ne restera plus rien en…2035.

Face à quelques protestations, les auteurs du rapport ont corrigé le tir en affirmant s’être trompés : ce n’est pas en 2035 qu’il aura complètement fondu mais en 2305. Il s’agissait d’une coquille… Ca fait déjà une petite différence. Mais ce n’est pas fini. Il y a quelques jours, d’autres scientifiques non seulement ont mis en doute les résultats du Rapport du GIEC mais ont osé affirmer que le glacier était même en train de s’agrandir. Difficile pour nous de savoir qui a raison. En ce qui me concerne, je ne serais pas étonné d’apprendre un jour que le Yeti aurait été aperçu par des membres du GIEC en train d’errer à cause… de la fonte du glacier de l’Himalaya…

Partager cet article :

Autres lectures ...

L’injustice de l’exit tax

Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…


Le nouveau hold-up des taxes locales

Abaisser les limitations de vitesse : coûteux et inefficace



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies