IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2943



Les politiques français sont très loin des réalités économiques

Pour Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique, « cela fait dix ans que la Commission européenne prône le laisser-faire au nom du principe de la libre concurrence et qu’elle ne réagit pas pour aider nos industries et nos écosystèmes à croître et à innover » (Journal du dimanche, le 18 mai 2014).

Pour Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, « le Décret sur les entreprises, c’est la fin du laisser-faire » (Le Monde du 15 mai 2014), tandis que pour Michel Sapin, ministre du Travail, « La croissance 0 au premier trimestre, ce n’est pas grave ! »(Europe 1, le 15 mai 2014).

On se demande d’abord, comment les Français pourraient encore apprécier le travail de la Commission de Bruxelles, alors qu’on leur répète que tous les maux viennent de là !? Ensuite, il n’y a qu’un homme politique vivant de l’argent public, qui puisse penser qu’une croissance nulle serait sans importance ! Quelle méconnaissance du monde de l’entreprise !

Partager cet article :

Autres lectures ...

La droite et le COVID : un test révélateur
Aymeric Belaud,

La droite et le COVID : un test révélateur

L’agilité de l’Estonie, une force contre la pandémie
Philbert Carbon,

L’agilité de l’Estonie, une force contre la pandémie


Après le virus, laissez-nous faire !
Nicolas Lecaussin,

Après le virus, laissez-nous faire !

Quand l’Etat fait la manche, c’est peut-être pour nous voler
Jean-Philippe Delsol,

Quand l’Etat fait la manche, c’est peut-être pour nous voler



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies