Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Les nouvelles ampoules pas vraiment écologiques

L’IREF a déjà réagi à l’obligation de changer les ampoules classiques par de nouvelles lampes basse consommation (LBC). Or, voici que l’ancien directeur adjoint de l’environnement à l’OCDE, Rémy Prud’homme, confirme nos craintes. Les LBC consomment cinq fois moins d’électricité, mais durent (en théorie) huit fois plus longtemps, et coûtent cinq fois plus cher. Les écologistes qui avaient accueilli les LBC avec enthousiasme devraient déchanter.

Car, contrairement aux anciennes ampoules, celles-ci ne servent pas à produire de la chaleur. L’effet sera pervers : nous serons obligés d’augmenter notre chauffage en période hivernale. Et la planète souffrira.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le kwh est deux fois plus cher en Allemagne qu’en France

Glyphosate : et si l’interdire était encore plus risqué ?


Les vertus du « laissez faire » contre les vices des entreprises parapubliques

Deux fois moins d’ouragans qu’il y a un siècle



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire