IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2632

De meilleurs chiffres pour la faim dans le monde



Le monde va mieux

N’en déplaise aux pourfendeurs de la mondialisation, le monde se porte beaucoup mieux aujourd’hui qu’il y a 20 ans. D’après le FAO (l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture) que l’on ne peut pas vraiment accuser d’ « ultralibéralisme sauvage », le nombre de personnes souffrant de la faim a énormément baissé ces dernières années.

En Asie, le continent le plus touché, le nombre de personnes qui ne mangent pas à leur faim a diminué de 60 millions ces 5 dernières années.

La raison – le FAO le reconnaît discrètement – c’est la mondialisation qui permet plus d’échanges et de circulation des personnes et des marchandises.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le semi-confinement, un danger mortel pour l'économie française
Sébastien Chapotard,

Le semi-confinement, un danger mortel pour l'économie française

Va-t-on regretter l’Organisation mondiale du commerce ?
Ferghane Azihari,

Va-t-on regretter l’Organisation mondiale du commerce ?


Les discussions sur l’accord avec le MERCOSUR, révèlent des divisions européennes sur le libre échange
Alexandre Massaux,

Les discussions sur l’accord avec le MERCOSUR, révèlent des divisions européennes sur le libre échange

Vive la « surpopulation » !
Ferghane Azihari,

Vive la « surpopulation » !

Pourquoi la croissance infinie dans un monde fini est possible



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies