Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/754

par ,

Le coupable n’est pas le retraité mais le système

Dans une Chronique des Echos (26-27 mars), l’ancien journaliste du Monde, auteur d’un remarquable essai intitulé « Economiquement incorrect », soutient que la réforme des retraites ne devrait pas constituer la priorité du gouvernement et qu’il faudrait plutôt améliorer la compétitivité de la France surtout par rapport à l’Allemagne.

Oui, il faut baisser les charges et les impôts de toutes sortes qui pèsent sur nos entreprises mais une vraie réforme de notre système de retraite renforcerait encore plus les entreprises. En introduisant la capitalisation et les fonds de pension, les sociétés trouveraient des capitaux supplémentaires pour leur développement. Là où Le Boucher a largement tort c’est qu’il pense que les retraites devraient « baisser pour décharger un peu les épaules de ceux qui travaillent ». Non, ce ne sont pas les retraités les coupables mais le système étatisé et inégalitaire qui fait la part belle au public et qui n’est plus viable. C’est un gouffre dans lequel tombent les milliards d’euros de prélèvements. C’est le système qu’il faut changer.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Réduction de la vitesse : le débat continue !

Réduction de la vitesse : La bourse ou la vie ?


Imposition : la France est championne du monde !

Les avantages et les risques de la réforme fiscale américaine



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

Article Delsol....et le v

le 10 mai 2010, 11:59

Bonjour Nicolas Caussin,

L’approche de "total salary" sur le bulletin de paie est excellente car personne ne connait le co

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies