Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2371

par ,

La santé économique attire les travailleurs

Le meilleur thermomètre de la santé économique d’un pays est le flux de main d’œuvre étrangère. Aujourd’hui, les chiffres de l’OCDE sont sans appel : les pays qui perdent le plus de travailleurs sont la Grèce, l’Espagne et le Portugal et ceux qui les attirent sont l’Allemagne, la Suisse, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. En Allemagne, entre 2011 et 2012, le nombre d’européens venus chercher du travail a augmenté de 41 % !

Partager cet article :

Autres lectures ...

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne

Economie portugaise : les réformes libérales ont précédé le redressement


Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien

En matière de chômage, il y a autant d'écart entre la France et l'Allemagne, qu'entre la Grèce et la France : 2,5 fois plus dans ces deux cas
(et même un peu moins dans le 2ème)



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies