Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2755

par ,

La concurrence est bonne pour la santé

L’IREF l’avait bien démontré dans son Etude comparative consacrée aux systèmes de santé allemand, suisse et néerlandais. La concurrence fait baisser les coûts de la santé tout en améliorant la qualité des soins. Même l’INSEE le reconnaît ! Dans une étude consacrée à la rémunération des hôpitaux en fonction des actes médicaux pratiqués, l’Institut, qu’on ne peut pas vraiment accuser d’être inféodé au libéralisme « sauvage », reconnaît que cette pratique concurrentielle a stimulé l’attrait pour les hôpitaux publics et les a obligés à se réformer. Alors, pourquoi ne pas élargir la concurrence à tout le système de santé français !?

Partager cet article :

Autres lectures ...

Emploi à temps partiel imposé en France :
4 fois plus important qu’en Allemagne

Assemblée nationale : les frais de personnel les plus importants d’Europe !
136 932 euros par employé/an ! 2.25 fois plus qu’au Bundestag !


APHP : Quelles réformes pour améliorer le système hospitalier ?

Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

assurances privées.

le 2 février 2014, 18:19 par monica

Bien sûr qu'il faut de la concurrence à la SS, son monopole n'est pas légal ; il y a déjà des années que Bruxelles le demandait .... mais ce gouvernement ne veut pas "obéir", au contraire il va obliger tous les frontaliers à quitter leurs assurances privées pour s'affilier à la CMU. C'est scandaleux ! Dans ce pays il n'y a aucune liberté !!

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies