Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/936

par ,

L’horreur qui coûte

Qui aurait pu s’imaginer que les éoliennes allaient enlaidir les paysages français ? Et comment les Français peuvent-ils accepter ces horreurs parsemées dans les champs ou sur les collines ? Qui plus est, elles coûtent cher, très cher. Pour des résultats catastrophiques. Plusieurs articles sur ce site démontrent la catastrophe des éoliennes. Et on commence à en parler aussi dans certains médias.

Un point de vue dans Les Echos (14 septembre) révèle les gaspillages des éoliennes en mer qui, au moins, ont le mérite de ne pas être visibles… Pour 20 milliards d’euros (le prix des éoliennes en mer) on pourrait avoir 4 centrales EPR avec une puissance deux fois supérieure. Car les éoliennes produisent très peu d’électricité. Levent ne les fait tourner que 1 500 heures par an alors qu’une centrale nucléaire fonctionne 7 500 heures par an ! Les éoliennes sont les fruits de l’idéologie écologiste qui n’en finit pas de faire des dégâts autant dans la nature que dans nos poches.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Et si l’Inspection des Finances s’intéressait à la Cour des Comptes
Réponse du berger à la bergère : La paille et la poutre

L’injustice de l’exit tax


Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…

Le nouveau hold-up des taxes locales



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies