Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1484

par ,

L’Etat, les dollars, les banques et les coups de fil

L’éditorial du Wall Street Journal de ce matin confirme – malheureusement – les craintes que j’exprimais indirectement dans l’article de mardi. Il y a un vrai problème de « dollars » pour les banques françaises et cela pourrait affecter le système… Plus grave encore, le « coup de fil » reçu par la rédaction du Wall Street Journal prouve, une fois de plus, que l’Etat français considère toujours qu’il a un « droit de regard » sur l’économie, les banques et même la presse, fût-elle étrangère. Sauf que là, il est tombé sur un très réputé quotidien américain qui ne badine pas avec son indépendance. Combien de journaux français auraient réagi de la même manière ? Par ailleurs, malgré les dizaines de réactions dans les médias suite à mon article et au communiqué de la BNP, je n’ai pas vu un seul journaliste français s’interroger sérieusement sur la réaction de la banque et les réelles compétences de l’Autorité des marchés Financiers…

L’éditorial du Wall Street Journal de ce matin confirme – malheureusement – les craintes que j’exprimais indirectement dans l’article de mardi. Il y a un vrai problème de « dollars » pour les banques françaises et cela pourrait affecter le système… Plus grave encore, le « coup de fil » reçu par la rédaction du Wall Street Journal prouve, une fois de plus, que l’Etat français considère toujours qu’il a un « droit de regard » sur l’économie, les banques et même la presse, fût-elle étrangère. Sauf que là, il est tombé sur un très réputé quotidien américain qui ne badine pas avec son indépendance. Combien de journaux français auraient réagi de la même manière ? Par ailleurs, malgré les dizaines de réactions dans les médias suite à mon article et au communiqué de la BNP, je n’ai pas vu un seul journaliste français s’interroger sérieusement sur la réaction de la banque et les réelles compétences de l’Autorité des marchés Financiers…

Partager cet article :

Autres lectures ...

L’injustice de l’exit tax

Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…


Le nouveau hold-up des taxes locales

Abaisser les limitations de vitesse : coûteux et inefficace



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies