Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/604

Air France : quand les syndicats piquent dans la caisse

Les syndicats français ont pour habitude de vivre de l’argent public de manière directe ou indirecte. Or voici que certains ont trouvé une planque dorée pour remplir leurs comptes personnels. Il s’agit du comité d’entreprise d’Air France qui capte pas moins de 3.1% de la masse salariale, c’est-à-dire environ 60 millions d’euros. Une somme assez coquette qui aurait été dilapidée à hauteur de 90% en salaires et frais généraux.

Bizarrement, ce scandale n’a pas provoqué trop de remous dans les médias français. Et pour cause, il ne s’agit pas de patrons ni de traders… Et « il n’y a pas eu d’enrichissement personnel » : l’argent s’est envolé, ce qui est normal à Air France.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Code du travail : (très) loin d’une grande réforme

GM&S Industry : Violences, capitalisme de connivence et calculs pré-électoraux


Au secours, les syndicats s’en mêlent !
Cornaqués par des syndicats, 10 chauffeurs Uber ont saisi la justice

M Lepaon, créez plutôt votre propre structure sans l’argent des contribuables !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

bien sur que oui

le 23 janvier 2010, 14:39

c’est quoi un CCE...........??

un super commit

# CCE

27 janvier 2010, 17:29

Le commentaire ci-dessus a tout dit

Au Siege de la F

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies