Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions

par Adrien Hall

Éric Zemmour a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. C’est l’occasion d’analyser ses propositions économiques dévoilées lors d’une conférence à Bordeaux.
S’il est très à l’aise sur les questions de société, Eric Zemmour n’a jamais été un amoureux de l’économie. Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder à nouveau ses nombreux débats sur CNews dans lesquels il se faisait le chantre d’une vision économique caricaturale, ancrée dans un gaullo-bonapartisme très interventionniste, persuadé que c’est à l’Etat et non au libre marché de mener le jeu.

Depuis son entrée en campagne, l’essayiste livre une analyse de la situation économique française qui sous-entend qu’il aurait légèrement infléchi ses anciennes positions.

Eric Zemmour, à l’image des autres candidats, fait d’abord un état des lieux très consensuel, puisqu’il explique que les entreprises sont « le levier de la puissance française » et qu’il est nécessaire de réindustrialiser la France.

De manière plus intéressante, il poursuit en estimant que « la simplification des règles est une première étape indispensable, incontournable pour redonner de l’oxygène à nos entreprises ». Eric Zemmour, défenseur acharné de l’Etat, se rêverait donc en pourfendeur de la bureaucratie au service des entreprises françaises. Il faut reconnaître que l’image a de quoi faire sourire.

L’auteur de « La France n’a pas dit son dernier mot » termine son constat dans un style qui lui est propre, en appelant de ses vœux une « révolution sociale » visant à lutter contre l’assistanat, la fraude sociale, le tout en réservant le bénéfice des aides sociales aux Français et aux étrangers payant des impôts.

Eric Zemmour fait ainsi le constat d’une France bureaucratisée, désindustrialisée et trop dispendieuse, notamment au travers de son modèle social. On ne peut qu’être d’accord avec une telle analyse.

Pour répondre à ces défis, Eric Zemmour se concentre sur trois sujets primordiaux : la réforme de l’Etat, la valorisation de l’entreprenariat et la réforme du modèle social.

La réforme de l’Etat : Eric Zemmour affirme tout d’abord vouloir diminuer la dette publique, mais sans jamais dire de combien, ni comment.

La réduction du périmètre de l’Etat à ses fonctions régaliennes n’est pas non plus abordée, tout au plus appelle-t-il à la lutte contre l’excès de normes avec la création d’un « Haut-Commissariat à la simplification administrative ». Cette proposition, bien que paradoxale, dans la mesure où ce serait à l’Etat de lutter contre ses propres excès, n’est pas néanmoins dénuée d’intérêt au regard de la tâche herculéenne à accomplir.

Enfin, il accélérerait le passage aux 39 heures dans la fonction publique pour régler les problèmes de sous-effectifs, ne précise pas s’il s’agit de 39 heures payées 39 ou payées 35.

Eric Zemmour a donc quelques intuitions intéressantes sur la réforme de l’Etat, même si le tout est encore trop flou et trop peu travaillé au regard de l’ampleur de la réforme qu’il serait nécessaire de conduire pour libérer l’économie française.

La valorisation de l’entreprenariat : il s’agit de défendre la compétitivité des entreprises françaises en supprimant les impôts de production, en augmentant la progressivité de l’impôt sur les sociétés, tout en relevant le plafond du taux réduit de cet impôt afin de redonner des marges de manœuvre aux TPE et PME. L’essayiste exonérerait les donations d’entreprises aux descendants afin de pérenniser les PME familiales. Il ne veut pas augmenter le SMIC.

Ces premières propositions sont elles aussi intéressantes dans la mesure où elles visent à réduire le poids de la fiscalité qui pèse sur le secteur économique, mais là encore, on aurait aimé plus de précisions et des indications sur le financement.

On regrettera bien évidemment que la question du temps de travail ne soit pas abordée, surtout que la France souffre chaque année d’un déficit par rapport à ses concurrents.

La réforme sociale : Eric Zemmour veut faire passer l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans au lieu des 62 ans actuels. Il souhaite également réformer l’aide médicale d’Etat en resserrant drastiquement les critères d’attribution, lutter contre l’assistanat et la fraude sociale, le tout en réservant le bénéfice des aides aux Français et aux étrangers payant des impôts. Selon le polémiste, ces réformes permettront de financer les baisses d’impôts promises.

Elles permettraient, à n’en pas douter, de dégager des marges de manœuvre financières. Dommage cependant que la réforme des retraites n’ait pas été abordée sous l’angle de la capitalisation puisque cela pourrait dynamiser le secteur privé en lui facilitant l’accès au capital, tout en constituant un puissant outil de souveraineté pour la France.

A Bordeaux, Eric Zemmour a donc esquissé les grandes lignes d’un projet économique encore très vague quant aux moyens de le réaliser, et sans grande originalité.

Il faudra faire beaucoup mieux pour libérer l’économie française.

You may also like

9 commentaires

DB 1 décembre 2021 - 7:59

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Bonjour,
1ère réforme économique à mener avant toutes les autres: retrouver une souveraineté monétaire pour régler le problème des dettes publiques et privées.

Il est dommage qu’aucune analyse de la composition de la dette n’ait été faite par Eric ZEMMOUR, à savoir quelle est la part du capital et quelle est la part des intérêts à rembourser. Le résultat serait surprenant ! Avec le mécanisme des intérêts composés, les intérêts représentent l’immense majorité de la dette, et ce, dans tous les tous les pays civilisés. L’explication réside dans la manière dont l’argent est émis : les banques privées créent un l’argent ex-nihilo (le capital) et le chargent d’un intérêt à rembourser. Or, seul le capital a été crée et il faut rembourser l’intérêt annuellement. Mais l’intérêt n’a jamais été crée par ces banques. Il est impossible donc de rembourser un argent qui n’a jamais été crée, ni mis en circulation. Voilà le coeur du problème de la dette publique et privée !
Des emprunteurs pris individuellement arriveront bien à rembourser leur prêt (capital + intérêt), mais il est impossible que tous les emprunteurs d’un même pays y arrivent, car on ne peut pas rembourser de l’argent (l’intérêt) qui n’a jamais été crée dans la masse monétaire en circulation. Ce fait aboutit aux dettes privées et publiques, où il faut sans cesse emprunter un nouvel argent dette pour rembourser les dettes précédentes. C’est le cercle vicieux de l’endettement sans fin que nous connaissons depuis plusieurs décennies.
La solution a été trouvée en 1918 par un ingénieur écossais, Clifford Hugh Douglas, sous le nom de crédit social ou démocratie économique. Trois éléments le composent : 1°) argent nouveau crée sans dette ni intérêt par une banque nationale au fur et à mesure des besoins de la production 2°) escompte compensé sur tous les prix payés par le consommateurs (c’est l’inverse de la TVA et il permet d’éviter toute inflation et déflation) 3°) dividende mensuel (revenu de base) versé à chaque citoyen, employé ou non, couvrant les besoins vitaux de la personne en tant qu’héritière du progrès cumulé depuis plusieurs générations.
Ce système ne nécessite pas de nationalisation du système bancaire ni des entreprises, mais seulement de réformer la manière dont l’argent est crée ex-nihilio par des banques privées à leur profit exclusif (l’intérêt). Cette réforme monétaire est la première à mener pour mettre de l’ordre dans le mécanisme bancaire de création d’argent.
Sans cela, tout autre réforme est vaine et n’est que emplâtre sur une jambe de bois.

Répondre
Guy DELISEE 1 décembre 2021 - 8:11

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Bonjour Messieurs,
Je vous transmets une partie de mon  » manifeste d’idées citoyennes apartisanes » qui j’espère attirera votre attention pour que je puisse vous l’envoyer ( à votre adresse mail) dans sa forme originale, car cette portion n’est que littéraire. Le manifeste comporte 4 pages.
Ce manifeste a pour but d’être un papier d’un citoyen ordinaire qui explique comment il voit notre société et qui s’intéresse à la campagne électorale à la Présidentielle.
Je reste à votre disposition
Bonne réception
Cordialement
Guy Delisée
06 84 19 13 43

LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE SECURITE – SANTE PUBLIQUE – ECOLOGIE

NOUS DEPENDONS TOUS DES UNS DES AUTRES POUR SUBSISTER, VIVRE DIGNEMENT EN SECURITE ET PROSPERER

CESSONS NE PAS VOULOIR VOIR CE QUI POSE PROBLEME, CESSONS NE RIEN VOULOIR DIRE DE CE QU’ON SAIT POUR NE PAS PRENDRE DE RISQUE
CESSONS NE PAS VOULOIR ENTENDRE POUR POUVOIR FAIRE COMME SI ON NE SAIT PAS INSTAURONS LA COHESION NATIONALE ET SOCIALE DURABLES SECURITAIRE EGALITAIRE ET PROSPERE

REGULONS LA CONCENTRATION EXTREME DES RICHESSES AU DETRIMENT D’UNE GRANDE PARTIE DE NOTRE POPULATION REGULONS L’ECONOMIE PLOUTOCRATIQUE D’EXCLUSIONS PARTAGEONS EQUITABLEMENT NOTRE CROISSANCE ECONOMIQUE

CESSONS LA DEMAGOGIE, LE BON SENS COMMUN DEMOCRATIQUE DOIT ËTRE NOTRE GUIDE, L’HONNËTETE NOTRE BOUSSOLE

PARLONS VRAIS : PAS DES QUESTIONS DES PROBLEMES PAS DES SENTIMENTS DES REALITES DE VIES QUOTIDIENNES

NOTRE NATION FRANCAISE EST BALLOTEE EN VAIN DE DROITE A GAUCHE
EST MEURTRIE CABOSSEE FRAGMENTEE DEPUIS DES DECENNIES
NOTRE ETAT NATION EST MORCELE
LA FRANCE D’EN HAUT – LA FRANCE D’EN BAS

CELLE D’EN HAUT METROPOLISEE MONDIALISEE DELAISSE CELLE D’EN BAS OUBLIEE DE LA REPUBLIQUE
CONSTUTIONNELLEMENT « NOTRE REPUBLIQUE EST UNE ET INDIVISIBLE » POURQUOI DEUX FRANCES ?
LE SOCLE REPUBLICAIN DE NOTRE BIEN COMMUN EST FRACTURE – RESTAURONS-LE
Aux NOMS de la LIBERTE d’OPINION et d’EXPRESSION, des INJUSTICES et des INEGALITES : Sociales – Territoriales – Fiscales – Environnementales

NOTRE NOUVELLE FRANCE D’AVENIRS NE POURRA PLUS ETRE GOUVERNEE COMME CELLE D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

NOTRE FRANCE PREMIERS DE CORVEES MANIFESTE SON DESESPOIR D’ËTRE EN SOUFFRANCE DANS SA FRANCE NOTRE FRANCE SILENCIEUSE DESABUSEE EXPRIME SON RAS-LE-BOL TROP D’INJUSTICES ET D’INEGALITES SOCIETALES NOTRE FRANCE D’AUJOURD’HUI PLUS ERUDITE ET CONNECTEE EST DESINTERËSSEE ET PLUS EN DEFIANCE QU’EN CONFIANCE

RESTAURONS LE LIEN DE CONFIANCE AFIN D’ESPERER ET DE CROIRE DANS LE PROGRES ET L’AVENIR DE NOTRE NATION

PROSPERITE ECONOMIQUE EQUITABLE ET JUSTE HARMONIE SOCIALE
LA CROISSANCE ECONOMIQUE DOIT ETRE PARTAGEE EQUITABLEMENT
POUR CREER DES EMPLOIS DURABLES, PROMOUVOIR L’EGALITE
POUR AUGMENTER LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUS LES FRANÇAIS ET PERMETTRE DE BOOSTER L’ECONOMIE ET LA CROISSANCE ET RESORBER LA FRACTURE SOCIALE

DEMAIN NOUS APPARTIENT RASSEMBLONS – NOUS SUR NOTRE NOUVELLE FRANCE D’AVENIRS REPUBLICAINE CESSONS LE DENI DE NOTRE FRANCE FRACTUREE ET AFFAIBLIE REBATISSONS UN MEILLEUR AVENIR FRANCAIS CREONS – ANCRONS – PILOTONS UNE VERITABLE ALTERNATIVE POLITIQUE DE COHESION NATIONALE ET SOCIALE DURABLES

C.A.P. 2022 UN ETAT REGULATEUR REDISTRIBUTEUR INVESTISSEUR ET UNE ECONOMIE DEMOCRATIQUE PLUS PLOUTOCRATIQUE
1 CREONS – ANCRONS – PILOTONS UNE ALTERNATIVE DE GOUVERNANCE DE COHESION NATIONALE ET SOCIALE DURABLES SECURITAIRE EGALITAIRE ET PROSPERE 2 GARANTISSONS COMME NECESSAIRE QUE TOUS LES EMPLOYEURS PUBLICS ET PRIVES S’ACQUITTENT DE LEURS CHARGES SOCIALES PATRONALES 3 LUTTONS DURABLEMENT CONTRE LES FRAUDES FISCALES ET SOCIALES ET CHASSONS L’INJUSTICE SALARIALE HOMME-FEMME« A TRAVAIL EGAL-SALAIRE EGAL » 4 BOOSTONS L’ECONOMIE ET LA CROISSANCE EN ALIMENTANT LA CONSOMMATION PAR LES REVALORISATIONS DES BAS SALAIRES ET DES BASSES RETRAITES 5 PROTEGEONS NOS ENTREPRISES ET NOS EMPLOIS CONTRE LES IMPORTATEURS ET INVESTISSEURS NOMADES SHADOKS DE NOTRE ECONOMIE NATIONALE 6 REGULONS NOTRE ECONOMIE EQUITABLEMENT POUR AUGMENTER LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUS LES FRANÇAIS ET BOOSTER L’ECONOMIE ET LA CROISSANCE 7 CESSONS LA DEMAGOGIE DU MYTHE DU RUISSELLEMENT DE L’ECONOMIE PLOUTOCRATIQUE PARTAGEONS LA CROISSANCE ECONOMIQUE EQUITABLEMENT 8 NATIONALISONS LES INTERËTS MAJEURS NATIONAUX ET REDEVELOPPONS NOTRE ECONOMIE INDUSTRIELLE ET NOTRE AGRICULTURE ECO-RESPONSABLES 9 INVESTISSONS DANS L’ECO-CONCEPTION DES PRODUITS ET DES SERVICES, LES CIRCUITS COURTS, L’ANTI – GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET L’ECONOMIE CIRCULAIRE 10 PRESERVONS LE POUVOIR D’ACHAT DES FRANÇAIS EN REGULANT LES MARGES ET PROFITS EXHORBITANTS ET INDECENTS DE CERTAINES GRANDES ENTREPRISES 11 CORRIGEONS L’INJUSTICE SALARIALE DE NOTRE FRANCE LABORIEUSE VITALE POUR NOTRE ECONOMIE NATIONALE EU EGARD A TOUS SES METIERS SOCIETAUX 12 REFORMONS NOTRE SANTE PUBLIQUE ET PALIONS A SES CARENCES : MANAGERIALES – ORGANISATIONNELLES – BUDGETAIRES – HUMAINES – MATERIELLES 13 MODERNISONS LA CONSTITUTION DE NOTRE Vème REPUBLIQUE EN INSTITUANT LA PROPORTIONNELLE INTEGRALE VERITABLE DEMOCRATIE DE NOTRE TEMPS 14 REFORMONS LE SOUVRAINISME DE L’ETAT POUR UNE MEILLEURE COHESION DES TERRITOIRES ET AMELIORER NOTRE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE 15 MODERNISONS LA VIEILLE USINE-A-GAZ « L’HYPERTECHNOCRATIE CHRONOPHAGE » ASPHYXIANT, INSTITUTIONS ET LE PAYS PAR SES LOURDEURS ET LENTEURS 16 APPLIQUONS LA METHODE D’ANALYSE DE CONTREVERSES DU C.E.S.E. (NOV. 2020) POUR AMELIORER LES PRISES DE DECISIONS DES POLITIQUES PUBLIQUES 17 GARANTISSONS L’INTEGRITE DES ELUS PAR LEURS VOTES A SCRUTINS SECRETS : ASSEMBLEE NATIONALE – SENAT- REGIONS – DEPARTEMENTS ET LOCAUX 18 LEGIFERONS DES POLITIQUES PUBLIQUES PERTINENTES ADAPTEES AUX BESOINS DES PERSPECTIVES DU MOMENT ET UTILES A L’INTERËT GENERAL 19 RELOCALISONS TOUTES LES PRODUCTIONS INDUSTRIELLES UTILLES A NOS SOUVRAINETES NATIONALES ET REINSTRUALISONS DURABLEMENT NOTRE FRANCE 20 GARANTISSONS LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIEN PAR UN ETAT QUI ASSURE QUOTIDIENNEMENT DEMOCRATIQUEMENT TOUS SES DEVOIRS REGALIENS 21 PRESERVONS NOTRE BELLE FRANCE DE TOUTES SES RURALITES SPECIFIQUES VIVANTES ET ATTRACTIVES, SES RACINES, SES TRADITIONS ET SES PASSIONS 22 ENGAGEONS LES SIX ENJEUX PRIORITAIRES DU DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA FRANÇE A L’HORIZON 2030 ET LES MESURER AVEC LES OBJECTIFS DE L’INSEE

CE MANIFESTE D’IDEES CITOYENNES APARTISANES REALISTES, EST ADRESSE A TOUTES CELLES ET CEUX, QUI SOUHAITENT POUR NOTRE FRANCE D’AVENIRS, UN ETAT REGULATEUR REDISTRIBUTEUR INVESTISSEUR AVEC UNE GOUVERNANCE DE COHESION NATIONALE ET SOCIALE DURABLES, QUI VEULENT MIEUX VIVRE DANS UNE PROSPERITE ECONOMIQUE EQUITABLE ET UNE JUSTE HARMONIE SOCIALE DURABLES ET RESORBER LA FRACTURE SOCIALE PAR UNE ECONOMIE DEMOCRATIQUE PLUS PLOUTOCRATIQUE.
CE MANIFESTE CITOYEN APARTISAN, A ETE COMMENCE EN 2018, LORS DE LA CRISE SOCIETALE MAJEURE DE TRAVAILLEURS COURAGEUX, LES VRAIS GILETS JAUNES, MOTIVES PAR LEURS SURSAUTS DEMOCRATIQUES, ONT CRIES LEURS DESESPOIRS ET LEURS COLERES SUR LES ROUND-POINTS ET DANS LES RUES DE NOS VILLES, DEPLORANT LES INJUSTICES SOCIALES, FISCALES ET ENVIRONNEMENTALES, CONTRIBUANT DEPUIS TRES LONGTEMPS A LEURS DIFFICULTES A VIVRE AU QUOTIDIEN DECEMMENT.
CES TRES LONGUES MANIFESTATIONS CITOYENNES LEGITIMES, RESTERONT GRAVEES DANS L’HISTOIRE DE NOTRE REPUBLIQUE CAR ELLES SONT PROBABLEMENT LES PREMISSES D’EXIGENCES PROFONDES DE CHANGEMENTS ATTENDUS DE GOUVERNANCE DE NOTRE NATION FRANCAISE DU DEBUT DU 21ème SIECLE. C’EST POURQUOI CE MANIFESTE CITOYEN A ETE ELABORE AVEC REALISME.

LES METAPHORES DE JACQUES CHIRAC, DECEDE EN 2019, SONT RENTREES EN RESONNANCE AVEC CE MANIFESTE APARTISAN « LA FRACTURE SOCIALE 1995 » et « NOTRE MAISON BRÛLE 2002 » MALHEUREUSEMENT ELLES SONT TOUJOURS D’ACTUALITES. EN 2020, LA PLANETE EST FRAPPEE PAR LA PANDEMIE DE LA COVID 19, C’EST AUSSI LA RAISON D’ETRE DE CE MANIFESTE CITOYEN.
NOUS VIVONS DEPUIS QUELQUES TEMPS DES CHAOS ECOLOGIQUES, SANITAIRES ET SOCIAUX SUR TOUTE NOTRE PLANETE. LA NATURE ET L’HUMANITE SE REVOLTENT EN MEME TEMPS, NOUS RAPPELANT QUE NOS DESTINS SONT INDEFINIMENT LIES.
LES DIRIGEANTS DES DEMOCRATIES OCCIDENTALES, ONT RENONCE A PROMOUVOIR LE BIEN COMMUN ET PREFERENT COURIR APRES LES ELECTEURS EN SE CONTENTANT BIEN SOUVENT D’AFFICHER DU BOUT DES LEVRES DES OBJECTIFS UTOPIQUES EN LAISSANT LE BIEN COMMUN, ET APPLIQUANT UN MODELE ECONOMIQUE ET SOCIAL QUI N’INTEGRE PAS OU PEUT LES GENS «DITS ORDINAIRES » LA SPHERE POLITICOMEDIATIQUE S’EST, SEMBLE T’IL, DECONNECTEE DE LA VRAIE VIE D’UNE GRANDE PARTIE DE NOTRE POPULATION.
NOUS DEVONS CHANGER RADICALEMENT LES SYSTEMES SOCIETAUX ACTUELS, NUISANT A L’HUMANITE ET SON ENVIRONNEMENT. PROBABLEMENT, NOUS ENTRONS DANS UNE DECENNIE DE TRANSFORMATION PROFONDE ET D’ECLOSION D’UN MONDE NOUVEAU. DANS CE NOUVEAU MONDE, LA NATURE DEVRA ÊTRE PRESERVEE, LA BIODIVERSITE SAUVEGARDEE, LES ECOSYSTEMES TERRESTRES ET MARINS RESTAURES, LES RELOCALISATIONS INDUSTRIELLES POUR LA SOUVRAINETE NATIONALE DEVRONT ÊTRE REVUES.
L’INNOVATION, LES NOUVELLES TECHNOLOGIES, L’INTELLIGENCE ARTICIELLE, N’AURONT D’IMPACTS, QUE SI ELLES SE METTENT AU SERVICE DU SENS ET DU BIEN COMMUN DE L’HUMANITE ET DE NOTRE PLANETE. DEMAIN, LA RICHESSE PARTAGEE ET LA SOLIDARITE, DEVRONT DEVENIR L’ESSENCE MEME DE TOUTES ORGANISATIONS DANS UN ESPRIT DE RESPONSABILITE UNIVERSELLE ENVERS L’ENVIRONNEMENT ET L’HUMANITE, POUR SON DEVELOPPEMENT DURABLE.
Chaque PERSONNE POLITIQUE RESPONSABLE, Chaque FONCTIONNAIRE, Chaque FINANCIER, Chaque ACTIONNAIRE, Chaque DIRIGEANT D’ENTREPRISE PUBLIQUE ou PRIVEE, Chaque ENTREPRENEUR, Chaque RESPONSABLE d’ASSOCIATION, Chaque PERSONNE, DONC NOUS TOUS, LORS D’UNE DECISION, NOUS DEVRONS NOUS POSER LA QUESTION DU POURQUOI ? CHERCHANT LE SENS de NOTRE ACTION ET UTILITE, VIS-A-VIS DE L’IMPACT SUR L’ETRE HUMAIN et SON ENVIRONNEMENT PROCHE OU LOINTAIN, AINSI L’ORGANISATION ET LE FINANCEMENT, POUR LA REUSSITE DEVRONT ETRE EN ADEQUATION AVEC LA COHERENCE DE NOS CHOIX. ALORS PROBABLEMENT, CE NOUVEAU MONDE SERA PLUS SOUHAITABLE, PLUS TENABLE, PLUS DURABLE, POUR L’HUMANITE.
CONCERNANT NOTRE FRANCE, LES VRAIS GILETS JAUNES SONT BIEN DES CIYOTENS FRANÇAIS, IL EST TRES REDUCTEUR ET DEMAGOGIQUE, COMME FONT DES CLASSES POLITIQUES ET OBSERVATEURS, DE LES COMPTABILISER COMME TELS. ILS SONT LA PARTIE EMMERGEE DE L’ICEBERG DE MILLIONS DE FRANCAIS OUBLIES DE LA REPUBLIQUE, HERITIERS MALHEUREUX DE LA FRACTURE SOCIALE (1995), VIVANT EN DESARROI SOCIETAL, AGRAVEE PAR L’ARRIVEE DE L’EURO EN 2002 ET EN COLERE COMME LES GILETS JAUNES. LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS ONT PERSISTE, A EXCLURE AUX PROJETS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE CETTE GRANDE FRANGE LABORIEUSE DE NOTRE POPULATION, NOS PREMIERS DE CORVEES, EN SOUFFRANCE DANS LEUR FRANCE.
IL N’Y A PAS BESOIN D’ETRE PASSE PAR SCIENCES PO et / ou l’ENA (SERVIR SANS S’ASSERVIR), POUR COMPRENDRE QUE LES MILLIONS D’OUBLIES PRECAIRES ET DEMUNIS, QUE LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS (Droite ou Gauche) ONT LAISSE POUR COMPTE DES ANNEES, CES TRAVAILLEURS LABORIEUX QUI SERVENT COURAGEUSEMENT ET SOCIETALEMENT NOTRE NATION AU QUOTIDIEN, ONT BESOIN DE BONS SERVICES PUBLICS PAS CHERS ET ACCESSIBLES (Ecoles, Hôpitaux, Trains, Postes, Eau, Gaz, Electricité), QU’ILS ONT BESOIN DE TRAVAILLER EN TOUTE SECURITE ET GAGNER LEUR VIE POUR VIVRE DIGNEMENT DU FRUIT DE LEUR TRAVAIL LABORIEUX.
QU’ILS ONT BESOIN D’UN PEU D’ ESPOIR, POUR L’AVENIR DE LEURS ENFANTS ET PETITS ENFANTS QU’ILS PEUVENT VOIR BLEU BLANC ROUGE ET JAUNE QUAND ILS ENTENDENT, TROP SOUVENT, DES SCANDALES POLITICO-FINANCIERS ET DES PARACHUTES DORES, SPOLIANT DEPUIS DES DECENNIES, LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUS LES CONSOMMATEURS FRANÇAIS, GENERES PAR DES MARGES ET PROFITS EXORBITANTS INDECENTS DE GRANDES ENTREPRISES, ET LORSQUE DES PERSONNALITES PUBLIQUES ONT DES CONFLITS D’INTERETS OU DETOURNENT A LEURS PROFITS L’ARGENT PUBLIC, CES FAITS SONT NOMMES « AFFAIRES » ET NON DELITS.
CE MANIFESTE D’IDEES CITOYENNES APARTISANES, N’A AUCUNE INTENTION D’INCITER L’ANARCHIE, BIEN AU CONTRAIRE SANS PREJUGE ET NI PARTI PRIS, IL RAPPELLE OBJECTIVEMENT DE NOMBREUX DYSPHONCTIONNEMENTS RECURENTS DEJA BIEN DENONCES DE NOTRE SOCIETE, DES REALITES DE VIES D’UNE GRANDE PARTIE DE NOTRE POPULATION EN SOUFFRANCE SOCIETALEMENT DANS LEUR FRANCE, 6ème PUISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE, DU PAYS DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN.
NOTRE QUOTIDIEN, NOUS RAPPORTE BIEN TROP SOUVENT UN RAS-LE-BOL GENERAL ET UNE EXASPERATION D’UN LARGE SPECTRE DE NOTRE POPULATION QUI MANIFESTE REGULIEREMENT DEPUIS BIEN TROP LONGTEMPS ; SALARIES, RETRAITES, HOSPITALIERS, POMPIERS, ENSEIGNANTS, ETUDIANTS, AGRICULTEURS, ELEVEURS, ROUTIERS, AVOCATS, ARTISTES, JOURNALISTES, POLICIERS…

Répondre
JACKY GABORIAUD 1 décembre 2021 - 8:35

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Bonjour jusqu’a present a t-on elu un PRESIDENT SUR ses connaissances a tout savoir et a tout decider tout seul !ce a quoi servent minitres ,des secretaires serviraient grandement Que va nous apporter l’hommage renu a MADAME JOSEPHINE BAKER a 5mois des elections ne pouvait-on pas le faire plutôt ou plutard ?

Répondre
Jacques Gautron 1 décembre 2021 - 9:29

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Je suis bien sûr d’accord avec Jean-Philippe avec cependant deux nuances qui me paraissent importantes. Eric Zemmour est candidat à la Présidence de la France, il choisira un Premier Ministre qui aura toute latitude de mettre en musique dans les détails les mesures qui devront être prises progressivement en vue de l’objectif principal fixé par le Président : redonner aux Entreprises et en particuliers aux plus petites le courage d’entreprendre à nouveau. Enfin compte tenu de l’état dans lequel se trouve la France il sera nécessaire de placer à sa tête, pour un premier mandat, celui qui acceptera d’appliquer des mesures franches et indiscutables sur le plan sociétale, quite à faire preuve d’autoritarisme.

Répondre
cendu 1 décembre 2021 - 10:09

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Merci Monsieur Jacques Gautron, face à toutes ces critiques, vous me coupez l’herbe sous le pied.
Il est évident qu’un président ne doit pas être un ministre : Il donne des lignes directrices et des buts à atteindre, et il PRESIDE.
De mon point de vue, Zemmour peut rentrer dans les détails de son programme et avoir des idées sur comment le mettre en œuvre, mais je n’attends surtout pas qu’il soit un spécialiste (un expert, c’est à la mode) de toutes les questions techniques.
Tous les élus du passé qui se prenaient pour des spécialistes et se targuaient de donner des solutions toutes faites n’ont JAMAIS fait ce qu’ils annonçaient.
Je vous laisse conclure.

Répondre
en fait 1 décembre 2021 - 10:17

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Oui, en France, les écoles des  » commissaires politiques » semblent continuer à promouvoir sans cesse le rôle « premier » de l’Etat, et pour causes.
pour Bonaparte, l’on semble oublier les conséquences de la quasi « faillite » de la banque de France en 1806. .. …., ( malgré la nationalisation des biens de l’église )
pour de Gaulle, il existe aussi, une certaine méconnaissance de la tactique de John Monash à la bataille de Hamel ( Somme 1918).
le plus grave est que les outils « des mesures » sont faux, le spécialiste connaît tout sur rien, en outre, ils ne fonctionnent plus dans les sociétés actuelles.
Aussi, soit un groupe aura le grand courage de proposer une  » autre grille » afin de remettre la Liberté au centre du village, soit ce mouvement ira jusqu’au bout de la nuit.

Répondre
Obeguyx 1 décembre 2021 - 11:07

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Un bon Président s’entoure de ministres qualifiés (maximum 17), qui eux-mêmes, à l’écoute du peuple et non des minorités, mettent en place la politique pour les 5 ans à venir. Un très bon Président de la République, dès sa prise de pouvoir décidera d’un moratoire de 3 mois afin d’analyser en profondeur l’état de la France. Partant de ce constat il pourra annoncer au pays de France son programme et s’engagera alors dessus. Macron, s’il est réélu n’aura pas besoin de faire de moratoire et pourra continuer son oeuvre destructrice. Tout le reste n’est que mauvaise littérature. Inutile de faire de longues pages de conseils ou de lyrisme, personne ne connait le dossier à part ceux qui nous gouvernent, et encore, pas sûr.

Répondre
PICOT 1 décembre 2021 - 11:22

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Et surtout il fait une grave impasse : notre appartenance à l’UE. Sans souveraineté nous ne pouvons rien faire, et sur aucun plan, ni politique, ni économique, ni monétaire, ni social, et impossible d’agir sur l’immigration. Même dans ce domaine c’est l’UE qui tiens les commandes.

Répondre
Chris 2 décembre 2021 - 12:34

Le programme économique d’Eric Zemmour : un constat, du flou et quelques intuitions
Bonjour, je suis totalement d’accord qu’un Président ne peut pas être spécialiste technique de tous les domaines de gouvernance du Pays.
Donc après chaque meeting :
/ Avec ses Experts, Mr ZEMMOUR devrait organiser un débat avec questions-réponses.

Les Questions et les Réponses doivent être les plus clairement possibles pour TOUS.

Mr ZEMMOUR est candidat à l’élection présidentielle, donc la notion de sa qualité de journaliste ou de ce que beaucoup l’appelle de polémiste, ne doivent plus interférer dans le débat.

Cette démarche permettrait à tous de mieux comprendre quel est son réel programme.
/ Je suis également très curieux de comprendre comment le programme de Mr ZEMMOUR pourrait cohabiter dans l’UE

Répondre

Laissez un commentaire