Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Articles > AirBnb au secours du tourisme français ?

AirBnb au secours du tourisme français ?

mardi 29 août 2017, par Jean-Baptiste Boone

Le secteur hôtelier a réalisé un chiffre exceptionnel au premier trimestre, démentant les prévisions alarmistes. Avec 32,5 millions de nuitées, il s’agit d’un record historique. Grâce à AirBnb ?

Les mises en garde contre Airbnb étaient légion ces derniers temps, comme en témoigne cette simple capture d’écran.

Certes le prix de la nuitée a légèrement diminué depuis quelques années, mais repart à la hausse ces derniers mois : selon l’organisme Global Hotel Solutions, il serait, à 148€ en moyenne, en hausse de 4,2% par rapport à la même période l’année dernière.

Par ailleurs, la baisse des prix est probablement imputable en grande partie aux sites de comparaison et de réservation plus qu’à Airbnb. Il semblerait que ces deux formes de logement touristique puissent très bien cohabiter.

C’est aussi le cas des VTC, symbolisé par Uber : les taxis très critiques et même vindicatifs sont toujours en activité. Ils ont dû cependant légèrement adapter leur offre.

Nous aurions tout intérêt à nous montrer moins méfiants envers les nouveaux acteurs de l’économie et les législateurs, moins complaisants envers ceux qui s’acharnent à protéger leurs business à coup de lois et de règlements. Le paysage change en permanence et la loi n’a pas vocation à diriger ce changement. Pendant ce temps-là, la mairie de Paris multiplie les amendes à l’encontre des utilisateurs d’Airbnb. Rappelons que les conditions de location ont été durcies avec un droit de louer qui ressemble plus à une contrainte pour ne pas trop louer.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/AirBnb-au-secours-du-tourisme-francais

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière