Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Martine Aubry se trompe (une fois de plus)

Pour expliquer la forte hausse des loyers, Martine Aubry accuse le marché qui est, comme on le sait, le principal bouc émissaire de nos politiques. Mme Aubry aurait dû lire le rapport de l’IREF sur le logement. Premièrement, les loyers sont surtout élevés en région parisienne, ensuite la vraie cause est la pénurie de logements et les réglementations excessives qui pèsent sur les propriétaires. Laissez faire le marché, Mme Aubry, et vous verrez que les loyers vont baisser !

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le logement social tue le marché privé du logement

Macron demande 5 euros aux propriétaires
L’IREF demande l’ubérisation du logement


Immobilier : la nouvelle menace Macron !

Fiscalité immobilière :
IR et taxe foncière plafonnés respectivement à 50 % du revenu et 0.25 % de la valeur des biens immobiliers



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

marché regulateur

le 21 juin 2012, 16:03

"laissez faire le marché", comme on a fait pour l’installation des medecins qui se sont mis à calquer leur tarifs élevés sur leur voisin contrairement à ce qu’une logique de marché aurait voulu..

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire