Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Hervé Mariton : libéral et conservateur

Dans une interview accordée à Figarovox (le 7 avril), le député Hervé Mariton se considère comme - un « libéral-conservateur », en faveur de la liberté et de la responsabilité. C’est une preuve de courage en France, et elle mérite d’être mentionnée. M. Mariton précise néanmoins : « Pour ma part, je ne suis ultra-libéral, ni en économie, ni en matière sociétale ». Faut-il comprendre que son libéralisme économique doit être "tempéré" ?

Partager cet article :

Autres lectures ...

Police de la pensée :
A-t-on encore le droit de dire quelque chose ?

Le contrôle des routes commerciales est décisif


Trois fois plus de permis d’armes et une baisse de 25 % de la criminalité

Il n’y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n’y a que des réformes libérales



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire