Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Grand emprunt : l’Etat sait de quoi demain sera fait

Le chef de l’Etat est revenu sur les objectifs des 35 Milliards d’euros. Rappelez-vous : après beaucoup de consultations – le grand emprunt a été lancé alors qu’on ne savait pas à quoi il serait destiné. Deux ans plus tard on a la réponse et on a trouvé comment gaspiller 13 des 35 Milliards : dans les nouvelles technologies, la sûreté nucléaire et la formation. Ces « investissements d’avenir » feront-ils décoller l’économie ?

Rien n’est moins sûr. Pourquoi ceux-là et pourquoi ne pas avoir choisi les écoles maternelles, la sécurité au travail ou les fabricants de meubles français ? Seuls, les énarques en charge des projets sauraient vous répondre.

Mais l’idée du grand emprunt n’en demeure pas moins géniale : assécher l’épargne nationale et accroître la dette de l’Etat en pleine débâcle financière. « Un plan d’irrigation en période d’inondation » disait Jacques Rueff.

Partager cet article :

Autres lectures ...

La jeunesse, victime de l'Etat-providence

Emmanuel Macron : autonomie et initiative… très limitées


Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d'Etat

On a tout essayé … sauf moins d’Etat



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire