Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


État et administrations

Catastrophe de Gênes : qui est responsable ?
L’IREF dans Le Figaro

Catastrophe de Gênes : qui est responsable ?Corruption, gabegies, incurie des politiques, échec de l’Etat...voici les vraies causes de la tragédie de Gênes expliquées dans Le Figaro par le professeur Enrico Colombatto


Discours du Trône : vers un Etat providence du XXIème siècle

Discours du Trône : vers un Etat providence du XXIème siècle

Étatisme : toujours plus !

Étatisme : toujours plus !


Refusons la mainmise de l'Etat-gestionnaire sur le foncier agricole

Refusons la mainmise de l’Etat-gestionnaire sur le foncier agricole

Privilèges à l'Assemblée nationale :

Privilèges à l’Assemblée nationale :

François de Rugy se couche devant les syndicats


Constitution : les dangers d'une révision complaisante

Constitution : les dangers d’une révision complaisante

Police et gendarmerie : + 25 % d'augmentation du coût moyen/emploi (2006-2016)

Police et gendarmerie : + 25 % d’augmentation du coût moyen/emploi (2006-2016)

Malgré 10 000 postes supprimés


Publications précédentes

Assemblée nationale : les frais de personnel les plus importants d’Europe !
136 932 euros par employé/an ! 2.25 fois plus qu’au Bundestag !

Assemblée nationale : les frais de personnel les plus importants d'Europe !Assemblée 2, Bundestag 1, mais l’Allemagne gagne. Un parlement n’est pas un terrain de foot.

Quand l’administration de l’Assemblée est au-dessus des lois et méprise les élus du peuple
Le culte du secret pour garder les privilèges

Quand l'administration de l'Assemblée est au-dessus des lois et méprise les élus du peupleLorsque l’IREF a publié son Etude sur les privilèges des fonctionnaires parlementaires, certains à l’Assemblée ont soutenu qu’il s’agissait de mensonges et de chiffres faux. Pour couper court aux critiques, nous nous sommes procuré et avons mis en ligne le rapport interne de l’Assemblée qui confirme la (...)

Le Rapport interne qui révèle (presque) tout sur l’Assemblée nationale
Voyage au pays des merveilles

Le Rapport interne qui révèle (presque) tout sur l'Assemblée nationale Après son Etude publiée il y a quelques jours, l’IREF avait promis de revenir sur le monde secret de l’administration de l’Assemblée nationale. Or, la meilleure façon d’en parler est la transparence et la publication d’une partie des sources. Si l’Assemblée ne le fait pas, nous le faisons. Car les (...)

Les fonctionnaires de l’Assemblée nationale :
le journaliste de L’Express « couvre » sans voir, ni comprendre

Les fonctionnaires de l'Assemblée nationale :Moins de 72 heures ! Il aura fallu moins de 72 heures et quelques dizaines de lignes au journaliste de L’Express qui « couvre » l’Assemblée pour vérifier tous les documents, chiffres, statistiques et comparaisons internationales des 36 pages de l’Etude de l’IREF consacrée aux fonctionnaires qui y (...)

Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, rendez publiques les rémunérations des fonctionnaires parlementaires !
L’IREF écrit au Président de l’Assemblée nationale

Monsieur le Président de l'Assemblée nationale, rendez publiques les rémunérations des fonctionnaires parlementaires !A l’attention de Monsieur François de Rugy
Monsieur le Président de l’Assemblée nationale,

Trump : réforme de la fonction publique, bravo ! Protectionnisme, danger !

Trump : réforme de la fonction publique, bravo ! Protectionnisme, danger !Il y a seulement quelques jours, lors des manifestations organisées par les syndicats de fonctionnaires, les analystes se posaient la question de l’efficacité de notre fonction publique. Le président américain vient de leur donner une sérieuse piste de réflexion. Le 25 mai dernier, il a signé trois (...)

Un spectre hante la France : le spectre de l’Etat et de ses fonctionnaires
Il faut supprimer le statut des fonctionnaires, privatiser et ouvrir à la concurrence

Un spectre hante la France : le spectre de l'Etat et de ses fonctionnairesIl y avait quelque chose d’indécent, voire de scandaleux, lors des manifestations organisées par les syndicats de fonctionnaires mardi 22 mai. Non seulement les fonctionnaires français n’ont aucune raison de faire grève, mais leur situation est l’une des plus enviables parmi les pays membres de (...)

Françoise Thom : Comprendre le poutinisme
Desclée de Brouwer, 2018

Françoise Thom : Comprendre le poutinismeA l’heure où Emmanuel Macron rencontre Poutine et où la commission d’enquêté sur le vol MH 17 confirme ce qu’on soupçonnait déjà, c’est-à-dire la responsabilité russe, il est utile de se plonger dans les mécanismes du poutinisme, d’autant plus qu’il bénéficie en France d’un inquiétant sentiment de sympathie (...)

La belle vie des fonctionnaires de l’Assemblée nationale
Une nouvelle dynastie des Bourbon qui s’enrichit sur le dos des Français

La belle vie des fonctionnaires de l'Assemblée nationaleCette étude a été réalisée avec difficulté eu égard au peu d’informations délivrées par l’Assemblée Nationale et ses agents, notamment sur l’association AGRAN qui gère ses restaurants. Nous déplorons ce manque de transparence, suspect en soi, et nous accueillerons avec plaisir toutes informations qui (...)

Macron, Napoléon et l’ “Âme du monde” de Hegel

Macron, Napoléon et l' “Âme du monde” de HegelEmmanuel Macron a été élu il y a un an. Napoléon a 35 ans quand il est couronné empereur. Macron en a 4 de plus lorsqu’il est investi président de la République. L’un et l’autre ont eu une carrière fulgurante orchestrée avec habileté.

PAC : il faut arrêter la culture des subventions

PAC : il faut arrêter la culture des subventionsLa Commission européenne propose un budget en baisse de 5 % pour la Politique agricole commune (PAC) de ces prochaines années. Les corporations (syndicats et interprofessions) et les décideurs politiques se sont empressés de crier au scandale. Pourtant, la libération des agriculteurs du joug (...)

Guérir les banlieues françaises sans l’Etat providence
Le Plan banlieues de Borloo ou la preuve de l’échec de l’Etat

Guérir les banlieues françaises sans l'Etat providenceParmi les nombreux maux dont souffre la politique française figurent le come-back des politiques et la maladie des rapports et autres plans de relance. Il ne faut pas être un grand politologue pour remarquer que dans d’autres pays – comme l’Allemagne, le Royaume-Uni ou les Etats-Unis – il est très (...)

Un an après : l’étatisme « new look » d’Emmanuel Macron

Un an après : l'étatisme « new look » d'Emmanuel MacronEn 2007, l’ancien président Nicolas Sarkozy avait lancé, dans une France à l’économie terriblement malade, une série de réformes qui s’apparentaient à la fameuse « perestroïka » choisie par Mikhaïl Gorbatchev en URSS entre 1985 et 1991. Selon cette approche, on reconnaît qu’il faut réformer l’économie mais (...)

Turgot revisité

Turgot revisitéEntre 1913 et 1923, l’économiste Gustave Schelle, qui a consacré sa vie d’écriture aux physiocrates, publia les Œuvres de Turgot et documents le concernant, avec biographie et notes. Anne Robert Jacques Turgot a marqué son temps comme intendant du Limousin pendant treize années avant d’occuper la (...)

Constitution/Institutions : ne pas se tromper de réforme

Constitution/Institutions : ne pas se tromper de réforme La réforme de la Constitution semble déjà semer la confusion alors qu’elle ne paraît guère urgente. Il y aurait déjà bien des reformes à opérer dans nos institutions sans avoir besoin de bouleverser une constitution et nos lois organiques qui avec leurs défauts et leurs qualités ont fait leurs preuves de (...)

La tentation autoritaire française

La tentation autoritaire françaiseDans deux essais célèbres, l’Absolutisme inefficace et La tentation totalitaire, Jean-François Revel s’étonne du penchant des hommes en général, des intellectuels et des politiques en particulier, à préférer l’autoritarisme aux libertés, la dictature « douce » à démocratie libérale. En effet, en France, à (...)

Affaires : trois présidents français sur quatre

Affaires : trois présidents français sur quatreSur les quatre précédents présidents de la France, trois ont été mêlés à plusieurs affaires, mis en examen (même plusieurs fois) ou bien condamnés. Le quatrième restera - pour le moment - dans les mémoires pour ses relations extraconjugales et pour avoir essayé de sauver le socialisme. Bel exemple pour le (...)

Il faut combattre le protectionnisme chinois !

Il faut combattre le protectionnisme chinois !Dans une Tribune publiée (9 mars) dans Le Figaro, nous avions mis en garde contre les dangers du protectionnisme tout en vantant les mérites du libre-échange et son impact sur la croissance économique et la création d’emplois. L’article avait été écrit après l’annonce de mesures protectionnistes par le (...)

Cette caste qui coule la France

Cette caste qui coule la FranceNos lecteurs savent quelle attention nous portons aux questions d’intégrité et d’indépendance dans l’ensemble du secteur public. Or "Les intouchables d’État" de Vincent Jauvert (Robert Laffont, éditeur) est un livre décapant à mettre d’autorité entre toutes les mains, celles des contribuables et citoyens (...)

La santé, la culture, la Grèce et le peuple, victimes de l’Etat providence
Séminaire IREF – Austrian Economic Center

La santé, la culture, la Grèce et le peuple, victimes de l'Etat providenceLe séminaire organisé par l’IREF à Vienne le 8 mars dernier en collaboration avec le Centre d’Economie autrichienne a donné la possibilité à plusieurs universitaires de présenter leurs recherches autour de sujets variés.

Risque protectionniste sur la forêt

Risque protectionniste sur la forêtLa fédération nationale du bois (FNB), reprenant les arguments des scieries, se lance dans une campagne visant à limiter les exportations de grumes [1], notamment vers la Chine. Leurs arguments ? Ces exportations renchérissent les prix d’achat de matières premières et les menaceraient. Ces (...)

Elections en Italie : les résultats « punissent » Renzi mais ne font pas une majorité

Elections en Italie : les résultats « punissent » Renzi mais ne font pas une majoritéLe M5S (Movimento 5 Stelle) a gagné (32%). Le PD (parti démocratique de Matteo Renzi) s’est effondré (19%) et la coalition de droite atteint le 37%, avec la Ligue au 18% et Forza Italia (Berlusconi) au 14%.

Agriculture française : un fonctionnaire pour 20 exploitations

Agriculture française : un fonctionnaire pour 20 exploitationsTroisième exportatrice mondiale il y a encore 15 ans, la France est passée en sixième position, derrière les Pays-Bas et l’Allemagne.

Libérer les agriculteurs du joug administratif
Pour la concurrence, la liberté entrepreneuriale et l’innovation au cœur d’une agriculture compétitive

Libérer les agriculteurs du joug administratif• Troisième exportateur mondial il y a encore 15 ans, la France est passée en sixième position, derrière les Pays-Bas et l’Allemagne. Cette chute de compétitivité s’accompagne d’une baisse drastique des revenus de très nombreux agriculteurs : un tiers d’entre eux a gagné moins de 350 € par mois en 2015.
• (...)

Rapports de la Cour des comptes : le contribuable finance à la fois les "voleurs" et les "gendarmes"

Rapports de la Cour des comptes : le contribuable finance à la fois les "voleurs" et les "gendarmes"Avec un effectif global en 2016 de plus de 1 729 personnes pour la Cour des comptes elle-même et les 21 Chambres régionales des comptes, nous payons très cher le coût des contrôles, sans en tirer du tout le bénéfice attendu. Tant que la République n’aura pas mis en place une véritable responsabilité de (...)

L’État face au Bitcoin : inutile et pathétique

L'État face au Bitcoin : inutile et pathétiquePorte-étendard d’une potentielle révolution technologique, le bitcoin fait peur au gouvernement qui se presse de le réglementer. Les cryptomonnaies s’attaquent en effet au cœur du pouvoir politique.

Davos : Macron inquiète et Modi rassure

Davos : Macron inquiète et Modi rassure Il y a une part de comique à voir le président - Emmanuel Macron - d’un pays où le taux de chômage est au moins deux fois plus élevé que dans les autres grands pays riches et démocratiques, donner des leçons d’économie et proposer un « nouveau contrat social ». Pourtant, c’est ce qui s’est passé au Forum (...)

« Conseiller » à Bercy : presque 200 000 euros/an !

« Conseiller » à Bercy : presque 200 000 euros/an !Selon l’enquête du journaliste Vincent Jauvert intitulée « Les intouchables d’Etat. Bienvenue en Macronie » (Robert Laffont, 2018), Bercy continue à cacher les fortes rémunérations de ses hauts fonctionnaires. Néanmoins, l’auteur a pu trouver quelques rémunérations parmi les 150 fonctionnaires les mieux (...)

Contre les « fake news » : pourquoi ne pas fusionner le CSA et l’AMF ?

Contre les « fake news » : pourquoi ne pas fusionner le CSA et l'AMF ?Lors de ses vœux à la presse, Emmanuel Macron a livré une vision de la communication qui rappelle étonnamment celle la finance, depuis longtemps très précisément encadrée.

En 2018, envoyons nos ministres en stage
dans les pays qui ont fait des réformes !

En 2018, envoyons nos ministres en stageLes ambitions affirmées au cours de la campagne présidentielle ne sont pas au rendez-vous. Alors qu’Emmanuel Macron se disait libéral, la réforme du Code du travail a accouché d’une souris. L’État français est désormais le champion européen des prélèvements obligatoires. Le Premier ministre pourrait (...)

Les « fake news » (fausses nouvelles), ça vient aussi des Présidents de la République

Les « fake news » (fausses nouvelles), ça vient aussi des Présidents de la RépubliqueEn terme de "fake news" ou plutôt de "fausses nouvelles", ou mieux de "nouvelles truquées" (nous sommes Français que diable !), comment oublier que l’auteur de l’une de ces nouvelles, la moins innocente, la plus pernicieuse et la plus durable était rien moins qu’un certain Hollande, Président de la (...)

Trump, l’ennemi de l’idéologiquement correct

Trump, l'ennemi de l'idéologiquement correctDans un éditorial publié en 2016, avant le changement à la Maison Blanche, l’économiste Paul Krugman, prix Nobel, écrivait : « Si Trump est élu, l’économie américaine va s’écrouler et les marchés financiers ne vont jamais s’en remettre ». Un an après sa prise réelle de fonction, le président Trump est à la (...)

Rémunérations à Bercy : excès, opacité et illégalité !

Rémunérations à Bercy : excès, opacité et illégalité !La Cour des Comptes vient de dénoncer le monde incroyable des hautes rémunérations à Bercy. Ceux qui ont la prétention de demander aux contribuables de respecter la loi n’hésitent pas à la contourner dès qu’il s’agit de leurs propres intérêts. Le système doit cesser (...)

France : 2.7 Millions d’emplois publics créés en 30 ans
61 % du total des emplois créés !

France : 2.7 Millions d'emplois publics créés en 30 ansUne récente étude de l’INSEE (16 novembre 2017 - Cadres et employés non qualifiés : les deux moteurs de l’emploi des territoires) conduite sur les années 1982 à 2014 montre que durant ces décennies et en nombre d’emplois créés
> 2,7 millions l’ont été dans l’administration et la santé (administration (...)

En Suisse, la télévision publique vit peut-être ses derniers jours

En Suisse, la télévision publique vit peut-être ses derniers joursUne initiative citoyenne inattendue sème le trouble au pays du référendum populaire. Depuis plusieurs mois, les Suisses débattent le pour et le contre du financement obligatoire des radios et télévisions d’État par le contribuable.

La garde rapprochée d‘Emmanuel Macron : 10 socialistes sur 12 !

La garde rapprochée d‘Emmanuel Macron : 10 socialistes sur 12 !Le Figaro Magazine du 17 novembre 2017 faisait sa « Une » sur "Les hommes du Président". Cette garde rapprochée qui gouverne la France avec Macron ». L’IREF a regardé attentivement le parcours de ces collaborateurs. Pratiquement tous viennent du socialisme (...)

L’Etat Macron est bien en marche !

L'Etat Macron est bien en marche !Si le macronisme a autant de compagnons de route ce n’est pas un hasard. Plus il s’occupe du peuple, plus un courant politique attire les admirateurs. Non pas parce que l’idéologie macronienne s’appuierait sur de solides bases philosophiques mais parce qu’elle répand la nécessité de la « prise en (...)

Fonds pour la transformation de l’action publique
L’Etat ne comprend vraiment pas les mécanismes d’évolution économique

Fonds pour la transformation de l'action publiqueEt c’est logique puisqu’il refuse la concurrence, seul mécanisme à même d’apporter et de sélectionner les innovations nécessaires. Ainsi, à propos des administrations publiques, il est probable que la plupart auraient disparu, si la possibilité était ouverte à d’autres organisations de les concurrencer, (...)

50 000 fonctionnaires d’État en moins
Oui, mais pas avant fin mars 2049 !

50 000 fonctionnaires d'État en moinsFort loin des promesses du candidat de droite, mais sentant pourtant la nécessité électorale d’un marqueur de sa volonté de réduire la dépense publique, le programme Macron avait prévu la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires – 50 000 pour l’État, 70 000 pour les autres collectivités publiques (...)

PLFSS : encore plus d’Etat pour plus de gaspillages ?

PLFSS : encore plus d'Etat pour plus de gaspillages ?Sécurité sociale : encore des réformettes qui n’empêcheront pas la hausse des dépenses et des coûts pour les bénéficiaires. Et si l’on mettait fin au monopole de l’Etat comme c’est le cas dans d’autres pays ?

Fonctionnaire : une situation vraiment peu enviable ?

Fonctionnaire : une situation vraiment peu enviable ?Les privilèges et autres avantages dont bénéficient les fonctionnaires seraient des « idées reçues ». C’est la conclusion d’une Enquête réalisée auprès des salariés du privé et aussi des … fonctionnaires.

Fonctionnaire, le foutoir des rémunérations

Fonctionnaire, le foutoir des rémunérationsLes rémunérations des fonctionnaires répondent à des règles rigides. Cela ne semble convenir à personne si l’on en croit les plaintes continues des syndicats. Et c’est de façon bien centralisée que ces rémunérations sont gérées. L’évolution des dépenses publiques et donc de nos impôts tiennent donc à une (...)

La dernière trouvaille de France Stratégie
Le casse du siècle !

La dernière trouvaille de France StratégieLa mise sous tutelle de cet organisme ne résoudra pas la question de son (in)utilité. Il est fort probable que l’économie française se porterait mieux sans ses propositions.

Analyses du Budget 2018

Analyses du Budget 2018Le budget 2018 qui vient d’être présenté n’apporte pas les changements nécessaires pour réformer le pays. Les explications de l’IREF.

Oui, il faut vraiment en finir avec les privilèges de la Fonction publique !

 Oui, il faut vraiment en finir avec les privilèges de la Fonction publique !Mais quand la France va-t-elle réformer sa Fonction publique ? Notre système est le plus privilégié et le seul à ne pas avoir été corrigé après la crise de 2008. Voici quelques données qui devraient inciter les Pouvoirs publics à agir.

Les incohérences de la politique d’Emmanuel Macron

Les incohérences de la politique d'Emmanuel MacronVoilà plus de quatre mois qu’Emmanuel Macron a pris ses quartiers à l’Elysée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on peine grandement à entrevoir la cohérence entre ses déclarations tonitruantes et ses décisions subséquentes. La pensée du nouveau président est, nous dit-on, « complexe » : le (...)

Critiquer les travailleurs détachés
.. prétexte pour ne pas réformer le « détachement » des fonctionnaires

Critiquer les travailleurs détachésComment peut-on demander à d’autres pays de changer leur marché du travail ou leur politique sociale, si l’on n’est pas capable de le faire chez soi ?

Nationalisation de STX France : l’Etat se mêle de ce qui ne le concerne pas

Nationalisation de STX France : l'Etat se mêle de ce qui ne le concerne pasLa France est un pays où la seule chose qui unit tous les partis politiques est le dirigisme économique. L’Etat est un piètre actionnaire et un mauvais gestionnaire mais pourtant la conviction que l’Etat doit intervenir dans l’économie reste l’idée la mieux (...)

La question occultée du périmètre de l’Etat

La question occultée du périmètre de l'EtatL’amputation du budget de la Défense souligne l’hésitation du pouvoir sur ses priorités. Probablement parce que sa position au regard du périmètre de l’Etat demeure incertaine. Certes le discours exprime la vision d’un Etat fort et d’une libération des initiatives. Mais la question reste de savoir si la (...)

Livret A : les épargnants n’auront même pas l’aumône prévue !

Livret A : les épargnants n'auront même pas l'aumône prévue !Coup de théâtre dans la fixation semestrielle du taux du livret A. La formule actuelle de fixation des taux, qui a été modifiée et qui est moins favorable à l’épargnant que la précédente, aurait impliqué de faire passer le taux de 0,75% à 1%. (L’ancienne formule aurait donné 1,25%). Il s’agissait donc (...)

Livret A : Le gouvernement donnera une aumône
Mais gardera la main sur l’épargne administrée

Livret A : Le gouvernement donnera une aumôneLe taux du livret A devrait logiquement augmenter de 0,75% à 1,0% au 1er août : une aumône pour l’un des principaux placements des Français. Cette aumône cache l’essentiel : le gouvernement continuera à garder totalement la main sur l’épargne administrée des Français, qui est détournée des (...)

Les socialistes roumains (ré)étatisent le pays

Les socialistes roumains (ré)étatisent le paysOn peut relever plusieurs similitudes entre les vies politiques roumaine et française. Lors des dernières élections législatives qui ont eu lieu en décembre 2016, la gauche roumaine, représentée par le PSD (Parti social-démocrate) a gagné grâce à une participation au vote de seulement 39.5 (...)

Le macronisme rend-il sourd ?
A la place des réformes et de l’action, le verbiage des énarques

Le macronisme rend-il sourd ?La vaccination est sûrement déjà obligatoire chez les élus tant les voix contre la confiance accordée au gouvernement ont été peu nombreuses. Que dire aussi d’une partie des médias et du milieu des « spécialistes » dont l’admiration à l’égard du nouveau pouvoir exécutif frôle l’encensement béat ? (...)

Et si l’on réformait la Cour des comptes ?

 Et si l'on réformait la Cour des comptes ?Comme tous les ans, les rapports de la Cour des comptes s’assemblent et se… ressemblent. Et comme tous les ans, les médias rendent compte, impressionnés, des constats « accablants » faits par les magistrats. Vu les suites données à tous ces rapports, on est en droit de se le demander : à quoi bon les (...)

« Droit à l’erreur » : véritable révolution administrative
ou simple réforme cosmétique ?

« Droit à l'erreur » : véritable révolution administrativeLors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis qu’il mettrait en oeuvre une véritable révolution visant à ce que l’administration soit dorénavant là « pour conseiller avant de sanctionner [1] » ; cette révolution devrait notamment se traduire par l’instauration d’un « droit à l’erreur pour (...)

Petit exercice de fiscalité pratique
On ne vous dit pas tout !

 Petit exercice de fiscalité pratiqueVoici quelques semaines seulement, après vous être échiné(e) durant une heure ou deux (et parfois bien plus !) à vérifier ligne à ligne votre déclaration de revenus pré-remplie, l’avoir documentée, l’avoir rectifiée ou complétée le cas échéant, vous êtes enfin parvenu(e) au feuillet final et en un dernier (...)

Nouvelle législature : gageons qu’il y aura davantage de rigueur législative et budgétaire !

Nouvelle législature : gageons qu'il y aura davantage de rigueur législative et budgétaire !La XVe législature débutera le 27 juin 2017 ; cette nouvelle législature marquera un renouvellement substantiel des élus puisque la nouvelle Assemblée comptera 415 primo-députés, soit plus de 70% des députés. Gageons que ce renouvellement des élus s’accompagnera d’un regain de rigueur législative et (...)

Etats-Unis : Trump réforme à tour de bras

Etats-Unis : Trump réforme à tour de brasOn peut critiquer le président américain Donald Trump à bien des égards. On peut en revanche difficilement lui reprocher de tenter de faire ce qu’il avait promis en matière de « choc de simplification », comme on dirait de ce côté-ci de l’Atlantique. Durant sa campagne, il avait indiqué que 70 % des (...)

Lois de moralisation de la vie publique : des textes inutiles ?

Lois de moralisation de la vie publique : des textes inutiles ?Les « affaires » ont émaillé de tout temps la vie politique. Évoquons simplement le scandale de Panama (1892), l’affaire des emprunts russes (1918), l’affaire Stavisky (1933), celle des avions renifleurs (1975) ou des diamants de Bokassa (...)

Une proposition gaulliste : supprimer le CESE

Une proposition gaulliste : supprimer le CESEEt pendant ce temps-là, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) poursuit la production intensive de rapports dont l’utilité reste encore à trouver. Comme tout le monde politique se réclame du général de Gaulle, on pourrait déjà appliquer sa proposition de supprimer le CESE (...)

Abandon du CICE : quelles conséquences ?

Abandon du CICE : quelles conséquences ?C’est une bonne chose de supprimer le CICE qui est une cause de lourdeur coûteuse puisqu’il fonctionne en permettant à l’administration de prélever des sommes qu’elle redistribue ensuite. Mais en même temps, cette réforme apportera encore un peu plus d’opacité dans la gestion des cotisations sociales et (...)

180 réglementations pour un coût de 73 Mds de dollars

180 réglementations pour un coût de 73 Mds de dollarsOn n’en parle pas en France

Pour moraliser la vie politique, il faut d’abord réformer l’Etat !

Pour moraliser la vie politique, il faut d'abord réformer l'Etat !Est-ce que si l’on avait eu toutes ces lois de moralisation de la vie politique on aurait pu éviter les affaires Elf, Urba, Péchiney, Falcone, Méry... ? Aurait-on pu éviter l’entretien de la maîtresse et de la fille cachée de Mitterrand avec l’argent public ? Les « frais de bouche » des Chirac ? (...)

Moralisation de la vie politique : plus blanc que blanc ?

Moralisation de la vie politique : plus blanc que blanc ?Le Garde des Sceaux, M. Bayrou, va se trouver au centre d’un inextricable conflit d’intérêts. Quoi qu’on en dise et comme le suggère instamment le récent scénario de l’affaire Fillon, il aura le Parquet sous son autorité et, malgré toute l’indépendance qu’on leur prête, les Magistrats savent bien de (...)

Pourquoi la droite libérale peut devenir incontournable

Pourquoi la droite libérale peut devenir incontournableDe manière dynamique et ouverte, plus consensuelle, pourrait s’engager le redressement de notre économie et plus généralement de la société en rendant à chacun ses responsabilités et en libérant les énergies. Pour ce faire, il faut des partenaires forts plutôt que des adversaires autistes ou des (...)

Lettre à Monsieur Bruno Le Maire :
Monsieur le Ministre, voici 5 mesures pour réformer l’économie française !

Lettre à Monsieur Bruno Le Maire :Vous avez choisi de vous rallier au nouveau gouvernement en quittant l’organisation politique à laquelle vous apparteniez et au sein de laquelle vous aviez mené campagne dans le cadre des primaires. Vous êtes donc sensible à la situation économique de la France et ouvert aux réformes importantes qui (...)

Gouvernement : des Fregoli ou des réformateurs ?

Gouvernement : des Fregoli ou des réformateurs ?Leopoldo Fregoli est un célèbre acteur italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle connu surtout pour ses changements de costumes très rapides. Il avait même réussi l’exploit d’interpréter cent rôle dans le même spectacle ! Il aurait certainement eu une place dans le gouvernement concocté par (...)

Macron ou l’incertitude solitaire

Macron ou l'incertitude solitaireAprès l’élection présidentielle, il nous semble plus que jamais urgent de veiller à élire des députés susceptibles de supporter les projets porteurs de liberté et de responsabilité et de modifier ceux qui le sont moins. De quelque parti qu’ils soient, il faudrait qu’ils soient capables d’orienter la (...)

Il n’y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n’y a que des réformes libérales

Il n'y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n'y a que des réformes libéralesLorsqu’un patient est très malade comme l’est la France aujourd’hui, on ne se demande pas s’il faut lui prescrire des pilules roses ou grises. On lui donne les pilules qui vont le guérir.

L’horreur politique. L’Etat contre la société
Olivier Babeau (les belles lettres, 2017)

L'horreur politique. L'Etat contre la sociétéMais pourquoi les candidats à la présidentielle n‘ont-ils pas lu cet essai ? Ils auraient compris – la plupart d’entre eux – que le pire ennemi de la société française est bien l’Etat et non pas le libéralisme, le libre-échange ou la mondialisation. L’Etat français est obèse et impotent à la fois. Les (...)

Il faut voter pour les réformes !

Il faut voter pour les réformes !Cette Lettre est la dernière avant le premier tour des élections présidentielles. Il ne vous a pas échappé que, contrairement à ses habitudes de neutralité, l’IREF a choisi de s’engager plus ouvertement dans la campagne.

La France a 3 millions de fonctionnaires de plus que l’Allemagne !

La France a 3 millions de fonctionnaires de plus que l'Allemagne !L’IREF a comparé le nombre de fonctionnaires en France et en Allemagne. La différence est saisissante : la France compte 3 millions de fonctionnaires de plus que l’Allemagne ! Plus encore, en Allemagne, 59 % des fonctionnaires ont un statut privé. De quoi inspirer les politiques qui veulent (...)

Prévisions économiques : restaurer la responsabilité

Prévisions économiques : restaurer la responsabilitéRégulièrement des prévisions concernant la croissance du PIB ou le déficit sont fournies par les économistes de Bercy, du FMI et de quantité d’autres institutions. Et régulièrement ces prévisions généralement « à la virgule près » font sourire non seulement par leur très ambitieuse précision mais par leur (...)

2 320 fondations en France contre 87 000 aux Etats-Unis

2 320 fondations en France contre 87 000 aux Etats-UnisIl y a 37 fois plus de fondations aux Etats-Unis qu’en France ! C’est ce qui ressort de l’Etude que vient de publier l’IREF. Fin 2016, la France comptait 2 320 fondations dont 630 fondations reconnues d’utilité publique ainsi que 2 226 fonds de dotation. Les fondations françaises ont 22 Mds d’euros (...)

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d’Etat

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d'EtatFinalement, ils seront 11 candidats aux présidentielles de 2017. Une particularité française : 10 d’entre eux présenteront des programmes économiques anti-libéraux, voire marxistes.

On a tout essayé … sauf moins d’Etat

On a tout essayé … sauf moins d'EtatQuel paradoxe de voir que pratiquement tous les candidats à la présidentielle proposent encore plus d’Etat dans un pays où celui-ci phagocyte 57 % de la richesse nationale ! Et où nous avons essayé toutes les recettes sauf celle qui recommande moins d’Etat (...)

Faciliter la création des fondations pour dynamiser la société civile

Faciliter la création des fondations pour dynamiser la société civileTrop faiblement financées et trop peu nombreuses, les fondations ne peuvent assurer l’ensemble des missions d’intérêt général que leurs homologues parviennent à remplir à l’étranger. Les raisons de ce sous financement sont simples : la lourdeur bureaucratique et fiscale française, des règles de création (...)

France : échec de l’Etat, échec des politiques ?

France : échec de l'Etat, échec des politiques ?Les débats actuels et le contenu des programmes de la majorité des candidats à la présidentielle prouvent que les politiques français n’ont rien compris. Sont-ils à ce point autistes ? Ne voient-ils pas que le monde change et que pratiquement tous les pays – riches et démocratiques – ont réformé leur (...)

Pourquoi l’Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?

Pourquoi l'Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?L’État français, si exigeant envers les autres, est rigoureusement incapable lui-même de produire des fiches de paye remontant à plus de cinq ans. Cette situation grotesque sert de prétexte pour ne pas réformer le système de retraite des fonctionnaires ! Il est vraiment temps de réformer notre Etat (...)

Conservateurs, soyez fiers !
Guillaume Perrault (Plon, 2017)

Conservateurs, soyez fiers !« Vade retro, conservator ! », est le mot d’ordre de la gauche bien-pensante mais aussi de la droite frileuse. Pourtant, ceux qu’on désigne comme « conservateurs » avec mépris sont aussi ceux qui ont fait l’Histoire de la France. Le talentueux journaliste et essayiste Guillaume Perrault leur rend (...)

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies