Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Chômage, emploi et migrations

L’Espagne est un bon exemple du lien entre le taux de chômage et les déplacements des travailleurs. Entre 2000 et 2010, ce pays a attiré grâce à son boom économique plus de 4.2 millions de personnes du monde entier. Avec la crise économique, le phénomène s’est inversé. En 2011, il y a eu plus de personnes qui ont quitté l’Espagne que celles qui y sont entrées. Une première depuis 1990.

Leurs nouvelles destinations ne sont pas choisies au hasard : plus de 70 % ont choisi l’Allemagne, les pays nordiques et le Brésil, des pays qui créent des emplois. }}

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le crépuscule du rêve européen

La gauche lepéniste


58.8 % : pourcentage des exportations françaises vers l’UE

- 30 % : baisse du nombre de personnes sous-alimentées dans le monde



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire