Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Charges publiques : les deux tiers contre un quart

66 % contre 25 % . C’est la différence entre ce que représentent les charges publiques qui pèsent sur les entreprises françaises et ce qu’elles sont en Irlande. En France, une entreprise paye 65,8 % de son chiffre d’affaires en impôts sur les bénéfices, charges sociales et autres taxes. En Irlande c’est 26,5 %.

Selon un récent sondage publié par le quotidien La Tribune (du 19 mai), la France est considérée par les chefs d’entreprise européens comme le pays le moins attractif fiscalement. Ce n’est pas étonnant. D’après le cabinet Price Waterhouse Coopers, la pression fiscale sur les entreprises atteint en France 65.8 % du chiffre d’affaires contre 48.2 % en Allemagne, 37.3 % au Royaume Uni et 26.5 % en Irlande. Une différence de 40 points !

Partager cet article :

Autres lectures ...

L’IS à 19 % rapporte 55 % de plus que l’IS à 28 % !

Même en Roumanie, la France est un mauvais exemple !


Anti-Piketty
Vive le Capital au XXIe siècle !

Taux de l’IS : 33,33 % contre 17 %, soit 16 points de plus en France qu’au Royaume-Uni



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire