Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Actions et Manifestations > L’IREF dans les médias > Non, il n’y pas eu de paupérisation de l’hôpital public, mais une (...)

Non, il n’y pas eu de paupérisation de l’hôpital public, mais une bureaucratisation

jeudi 18 mars 2021, par IREF

Jean-Philippe Delsol est l’invité de David Pujadas sur LCI (17 mars) pour débattre de la crise sanitaire actuelle. Voir l’émission.

https://fr.irefeurope.org/Actions-et-Manifestations/L-IREF-dans-les-medias/article/Non-il-n-y-pas-eu-de-pauperisation-de-l-hopital-public-mais-une-bureaucratisation

Messages

  • Maître Jean-Philippe Delsol est bien indulgent vis à vis d’une situation dénoncée depuis des dizaines d’années par les soignas et "oubliées" politiquement par les gouvernements sourd qui n’ont eu de cesse à déguster leurs mille feuille en dix mille feuilles administratifs....
    Des administratifs pléthoriques là dans le secteur de soins ( dans les hôpitaux, dans les organisations administratives territoriales qui se marchent sur les pieds sans savoir la réelle utilité de leurs missions...)
    La Santé en France a perdu son sens ses missions fondamentales : Recevoir, Analyser, Diagnostiquer et Soigner ....La France était....mais c’est un passé lointain....
    L’Éducation Nationale, dites le "Mammouth", depuis la présidence Pompidou prend du Volume administratif chaque année ce qui place l’enseignement dans les bas fonds du classement mondiale.
    La France était....mais c’est un passé lointain....
    ETC.....Mais qu’est devenue la France, hors de ses discours qui cautérisent des jambes de bois ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière