Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu

Accueil > Actions et Manifestations > L’IREF dans les médias > Le vrai impact du Covid-19 sur les inégalités dans le monde n’est pas (...)

Le vrai impact du Covid-19 sur les inégalités dans le monde n’est pas forcément celui que l’on croit

L’IREF sur Atlantico

dimanche 14 février 2021, par Jean-Philippe Delsol

Interview avec Jean-Philippe Delsol sur Atlantico (13 février) à propos de l’impact du COVID-19 sur les inégalités dans le monde. Lire

L’étude d’Angus Deaton souligne qu’il existe un rapport inversement proportionnel entre le taux de décès du à la pandémie de la Covid et l’augmentation du taux de pauvreté. Plus il y a de décès dus à la Covid, plus il y a une augmentation du taux de pauvreté. Dans les pays les plus pauvres, à l’exclusion de la Chine, le taux de mortalité a été modeste sauf cas particulier. On trouve à l’opposé, dans les pays développés, un taux de mortalité élevé, avec des exceptions comme la Corée du Sud ou Taiwan. Alors, comment se fait-il que les pays les plus avancés, ceux qui ont les systèmes de santé les plus développés, qui y consacrent le plus d’argent, aient été les plus affectés par la pandémie ? La question se pose.

La suite de l’article est à retrouver ici.


Messages

  • La réponse tient dans le marketing des laboratoires. Quels sont les pays solvables, capables de financer cash vaccins et Remdesivir ? Réponse : les pays développés. Préalable indispensable : écarter les molécules bon marché susceptibles de rendre un service équivalent, voire meilleur. Mission accomplie. Veuillez passer à la caisse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière