Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1737

par ,

Pour vaincre le chômage et la pauvreté, il faut des riches

L’article de Jean-Philippe Delsol et Nicolas Lecaussin intitulé "Pour vaincre le chômage et pauvreté, il faut des riches" a été publié par le quotidien Le Figaro dans son édition du 2 mars. Pour lire l’article, cliquez ici .

Partager cet article :

Autres lectures ...

La surtaxe d’habitation des résidences secondaires
Que reste-t-il du principe d’égalité des citoyens devant l’impôt ?

Les scandales Oxfam


Les investisseurs immobiliers paieront !

Les propriétaires français sont déjà les plus taxés d’Europe !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

reponse

le 2 mars 2012, 17:15

je souhaite réagir à votre tribune d’aujourd’hui.

je ne défendrai pas le candidat socialiste, car vous savez très bien que c’est une annonce de campagne.

ce qui vous écrivez peut paraitre frappé au coin du bon sens. les riches créent de l’emploi, sans riche pas d’emploi. j’ai 50 ans j’entends cette antienne depuis mon plus jeune age dès que l’on veut répartir la richesse autrement. Et vous savez comme moi que cette assertion est fausse.

il suffit pour vous contredire de poser cette simple question : qui crée de la richesse ? les riches parce qu’ils sont riches ou les autres parce qu’ils travaillent ? votre raisonnement est tellement simpliste qu’il fait froid aux yeux.

Pouvez-vous faire la différence entre produire des richesses et s’accaparer des richesses ? Il y a un point que je partage tout à fait avec vous, c’est le grand n’importe quoi du système fiscal français. Si les candidats avaient vraiment la volonté de le rendre équitable çà se saurait. Et ensuite la question de l’impôt ne doit répondre qu’à une seule question : pourquoi faire ? aujourd’hui de quoi à besoin notre pays ? De travail. personnellement je suis prêt à payer plus d’impôt si cela sert à faire baisser le taux de chômage cette gangrène insidieuse pour la république. mais je ne veux pas payer plus d’impôt pour faciliter la vie des plus riches. et aujourd’hui c’est ce qui se passe. de çà il faut vraiment se méfier car de constater que des personnes se gavent pendant que d’autres se paupérisent, c’est révoltant.

vous pouvez continuer à faire peur aux gens, car plus personne ne croit à votre théorie. je travaille dans le secteur de l’économie sociale et je peux vous dire que de la création de richesse nous en faisons mais que nous n’engraissons aucun actionnaire. c’est donc que c’est possible. avec 2 millions de salariés et 10% du PIB produit, cette économie au service des hommes répartit ses richesses autrement. Allez donc voir comment çà fonctionne et après vous pourrez prendre des positions un peu moins affligeantes.

Frédéric Gouëdard

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies