Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1914

Les propriétaires privés à Bruxelles

par ,

Les propriétaires privés en appellent à Bruxelles pour démanteler les aides au logement social

L’IREF est cité sur le site EurActiv.fr suite à la plainte déposé à Bruxelles par l’UNPI (Union Nationale de la Propriété Immobilière) :

"Selon l’Institut de recherches économiques et fiscales, le soutien financier accordé aux organismes HLM serait en bonne partie indu. « Les aides publiques sont le cadeau empoisonné fait aux acteurs du logement social », persifle cette organisation, dans une étude réalisée pour le compte de l’Union nationale de la propriété immobilière (Unpi). Pis, elles provoqueraient des distorsions de concurrence susceptibles d’être sanctionnées par Bruxelles. D’où la plainte déposée le 5 mai par l’Unpi auprès de la Commission européenne et largement relayée cette semaine dans les colonnes du Parisien."

Lire l’article.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Au-delà du racket fiscal
Des questions graves pour le pays

Situation des finances publiques :
la très inquiétante note de la Cour des comptes


Police et gendarmerie : + 25 % d’augmentation du coût moyen/emploi (2006-2016)
Malgré 10 000 postes supprimés

La France a-t-elle vraiment assaini ses finances publiques comme le prétend la Commission européenne ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

immorale

le 28 février 2013, 22:10

Ce qui est le plus dégueulasse dans ces subventions aux HLM, c’est que d’un part on ne donne pas un sous aux bailleurs privés et qu’on leur fait payer des impôts sur tout et n’importe quoi pour —"justement" ???- leur faire payer ces aides, mais que d’autre part, on leur reproche vivement qu’ils demandent un loyer plus élevé que dans les HLM.

Et ceci est d’autant plus vrai que le bailleur reçoive moins d’aide.

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies