Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Un Français sur trois ne se soigne plus

Mais où est passée la fameuse Sécurité sociale que tout le monde nous envie (et que personne ne copie !) ? D’après le baromètre de la santé d’Europ Assistance, un tiers des Français a choisi de ne plus se soigner, faute de moyens. Pourtant, c’était bien le rôle de notre Sécurité sociale de remédier à cela... Plus intéressant encore, cette proportion est l’une des plus élevées : ils ne sont que 24 % en Allemagne et 4 % en Grande-Bretagne. Même aux Etats-Unis, pays où, tout le monde le sait, les pauvres ne se font pas soigner, environ 28 % des Américain(e ?)s refusent de se faire soigner. Avec le nouveau programme d’ « économies » pour la Sécurité sociale, la situation ne va pas s’améliorer !

Partager cet article :

Autres lectures ...

Obamacare est un désastre

La consultation des médecins généralistes à 25 euros
Un écran de fumée masquant le refus des réformes


Pôle Emploi : la Cour des Comptes confirme les conclusions de l’Etude de l’IREF

Les dérives du financement de la protection sociale



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

la "Sècu"

le 12 avril 2014, 12:49 par Jidé

Attention à cette confusion classique entre Sécurité sociale et sa branche maladie !
Quand la Sécu. s'enrhûme il n'y a que la branche maladie qui éternue !
N'oubliez pas les autres branches où il pourrait y avoir des économies:par exemple la suppression d'allocations généreuses aux familles polygames (entre 20 et 30000 en France) qui recoivent (le mari) des sommes énormes non imposables,alors que la polygamie est interdite en France et que la CAF contourne ses propres règles afin de les alimenter !
Autres économies:par exemple la Carsat qui distribue généreusement l'APSA à des personnes qui n'ont jamais travaillé ni cotisé en France c'est à dire environ 790 euros par mois alors que certains vrais retraités n'en touchent que la moitié !
Et encore le prélèvement annuel d'environ un milliard d'euros par l'Etat dans le cadre de la compensation entre régimes de retraite et aussi le remboursement à la branche maladie des soins dispensés en France à certains étrangers (plus de 100 millions) etc,etc...
Donc il serait bon dans ce genre d'article d'insister sur ce problème car c'est vrai qu'il est anormal que des citoyens Français soient moins bien servis que des immigrés en situation irrégulière qui bénéficient de l'AME !

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications