Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

The Housing Boom and Bust

Voici une analyse claire et pédagogique des origines de la crise de 2008. Très loin des interprétations étatistes reprises par les médias. L’auteur, chercheur à la Hoover Institution et éditorialiste dans le Wall Street Journal, rappelle pertinemment que cette crise a été en réalité… politique. Tout est parti de la volonté des politiques de donner la possibilité aux pauvres d’accéder très facilement aux crédits immobiliers.

D’où le rôle néfaste joué par les organismes Fannie Mae et Freddie Mac sans le refinancement hypothécaire. Il mentionne aussi à juste titre les mesures politiquement correctes prises par l’administration comme celle de Janet Reno, ministre de la Justice sous Clinton, qui a imposé des quotas raciaux pour accéder à la propriété. Un ouvrage à traduire d’urgence en français.

Partager cet article :

Autres lectures ...

La fiscalité achève les propriétaires

Héritiers milliardaires :
51.2 % en France contre 28.9 % aux Etats-Unis


L'encadrement des loyers ne sert à rien
Il pénalise l'accès au logement

Les loyers continuent à baisser :
de 12.5 euros / m2 en 2015 à 12.4 euros en 2016



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications