Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Retraites des fonctionnaires : 90 % payées par le contribuable

Le statut de la fonction publique française confère à ses bénéficiaires de nombreux avantages par rapport aux salariés du privé. Le cas des cotisations retraites est exemplaire, comme le révèle une analyse de l’IREF. Pour 1 euro cotisé par les fonctionnaires, l’Etat, c’est-à-dire le contribuable, en paye presque 9.

Ainsi, cette année, sur un total de ressources du régime de retraite de la fonction publique de 52,785 Md€, les cotisations des agents publics représenteront seulement 5,660Md€ et la soi-disant cotisation employeur : 46,300Md€, soit 87,7 % du total.

Or, ces cotisations employeurs sont fictives ; elles sont un habile tour de passe-passe budgétaire payé par le contribuable.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Les contribuables payent la retraite des parlementaires
La réforme reste à faire

Retraites : Marisol Touraine nous raconte des histoires


Les retraites publiques
Pourquoi donc la Cour des comptes n'en parle guère ?

Fonctionnaires : 25,8 jours d'arrêt maladie par an !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

TPE et PME

le 18 mai, 19:56 par ader

Nous les indépendants spoliés par la lourdeur des charges et taxes diverses ; sans aucun avantage ; nous devons quitter ce système qui nous tue physiquement et psychologiquement

- Répondre -

l'art de mélanger des pommes et des poires

le 20 mai, 18:01 par CP

Retraites des fonctionnaires : 90 % payées par le contribuable !

Non pas 90% mais bien 100%. Seulement, les « chercheurs » de l'iref semblent ignorer que les fonctionnaires n'ont pas de retraite, ni d'ailleurs de salaire. Ils ont un traitement puis ensuite une pension civile. Salaire et retraite d'une part, traitement et pension civile d'autre part sont totalement différents, n'y sont attachés ni les mêmes droits, ni les mêmes obligations.

Ce titre est juste une provocation gratuite !

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications