Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Résultats remarquables de la liberté scolaire aux Etats Unis

La Fondation Friedman vient de publier un rapport sur les résultats obtenus dans les 22 Etats américains qui pratiquent la liberté scolaire avec le système des chèques éducation. Les enfants travaillent mieux, l’enseignement est de meilleure qualité et le système est moins coûteux, notamment pour les familles modestes.

Dans une étude récente, l’IREF a montré que la Suède avait adopté avec succès le système des vouchers (chèques-éducation) et des écoles libres et véritablement autonomes. D’autres pays européens, comme les Pays-Bas, l’ont aussi mis en place. Mais, alors qu’en Europe, les informations sur ces réformes ne sont pas très connues, aux Etats-Unis, de nombreux rapports analysent les conséquences et les résultats empiriques de la mise en place de ce système. La Fondation Friedman (du nom de Milton Friedman qui a théorisé les chèques-éducation) vient de publier un Rapport sur le libre choix scolaire aux Etats-Unis. Le programme de « school choice » donne la possibilité aux parents de choisir l’école pour leurs enfants grâce notamment aux chèques-éducation (bons scolaires distribués par l’Etat) qui sont encaissés par les écoles choisies (les écoles peuvent être aussi publiques).

La liberté de choisir l’école grâce aux chèques-éducation

Lieu

Meilleurs résultats scolaires

Amélioration de la qualité de l’enseignement dans les écoles publiques

Economies d’argent public

Système qui profite aux familles modestes

Etats-Unis (22 Etats)

OUI

OUI

OUI

OUI

Le Rapport analyse 41 programmes de « school choice » adoptés par 22 Etats américains. Et les conclusions sont sans appel. Le niveau scolaire de ceux qui ont profité des programmes s’est nettement amélioré. De même, la qualité de l’enseignement de l’école choisie a augmenté. Forcées par la concurrence des écoles privées, des écoles publiques ont fait des progrès notables dans la qualité de l’enseignement. De plus, le système fait baisser les coûts pour les contribuables à cause de la concurrence entre les écoles qui sont obligées d’améliorer leur gestion. Plus encore, les parents sont informés de la manière dont est dépensé l’argent. Et certaines écoles bien gérées financent des activités complémentaires destinées aux élèves avec l’argent reçu de la part des parents. Les écoles privées peuvent recevoir des dons de la part des individus et des entreprises. Le rapport montre aussi que ce sont les élèves des familles modestes et des populations minoritaires qui profitent le plus de ce système.

Mais peut-être que la plus importante conséquence du programme « school choice » est le fait qu’il responsabilise autant les parents que les écoles. Les premiers ont la possibilité de mettre leurs enfants dans les meilleures écoles qu’ils payent directement tandis que les écoles doivent rendre des comptes. Elles cherchent les meilleurs enseignants et appliquent les systèmes d’enseignement les plus performants. C’est comme avoir la possibilité de choisir un bon médecin pour se faire soigner.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Education : la France est 12e en Europe
Une politique coûteuse et peu efficace

La liberté scolaire menacée
Le faux prétexte de la radicalisation islamique


Etude comparative des performances des systèmes éducatifs en Europe
La France est 12e sur 31 pays

Les chauffeurs Uber paient plus de charges sociales que les taxis
21.3 % contre 13.5 %... pour des tarifs beaucoup moins élevés



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications