Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Newt Gingrich pour la flat tax

Le candidat des primaires du Parti républicain le mieux placé en ce moment est Newt Gingrich. Ancien président de la Chambre des Représentants, Gingrich est un combattant, l’un des meilleurs contre les Démocrates. C’est un reaganien et parmi ses propositions figurent la flat tax (impôt à taux unique). Elle fait partie aussi des propositions de Rick Perry ainsi que de Hermann Cain, un autre candidat aux primaires mais qui a du abandonner. Gingrich propose une flat tax « volontaire » à 15 % : soit le contribuable reste dans l’ancien système et continue à profiter des niches fiscales, soit il bascule vers la flat tax et profite d’un taux à 15 % quel que soit leur revenu. De même, le candidat souhaite la fin de l’impôt sur les capitaux et la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés de 35 % à 12.5 %. New Gingrich n’a pas peur de dire la vérité en face : ce sont les riches qui créent des emplois. Les taxer cela équivaut à fabriquer des chômeurs.

(WSJ, 14/12, Pour en savoir plus, cliquez ici )

Partager cet article :

Autres lectures ...

Au secours, ils veulent faire pire que l’ISF

Plus de 70 % des sympathisants de droite sont en faveur d’un impôt proportionnel à deux taux !


180 niches fiscales supprimées et 50 Mds d’euros d’économies

Pétition en faveur d’une baisse importante des impôts et d’une révolution fiscale
Pour un impôt sur le revenu à deux taux : 2 et 15 %



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications