Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de l’ignorance

Après avoir affirmé que les tsunamis étaient la conséquence du réchauffement climatique, NKM, porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy, estime le prix du ticket de métro à 4 euros. Cela montre comment les politiques sont proches de la vie quotidienne… Mais ce n’est sûrement pas le plus grave. Mme Kosciusko-Morizet a été, en tant que ministre de l’Ecologie, en première ligne de la lutte contre les recherches sur le gaz de schiste. Aujourd’hui, elle œuvre aussi pour l’interdiction des OGM en France. Difficile de comprendre comment une polytechnicienne – donc, un ingénieur – peut s’opposer à la recherche scientifique. L’avantage de NKM, c’est qu’elle fait très « peuple ». Elle ramènera beaucoup de voix du Front National.

}}

Partager cet article :

Autres lectures ...

Les Français spoliés par les taxes sur l'essence

Accord de Paris : pragmatisme de Trump vs utopie écologiste
M. Macron, montrez vos muscles face aux syndicats aussi !


Pollution automobile : des CRIT’Air(s) trompeurs

Exportations agricoles : L’Amérique et l’Union européenne sont à égalité



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire