Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Mondialisation, Pascal Lamy a raison mais…

Dans une interview très lucide accordée au journal Le Monde du 15 mars, Pascal Lamy, ancien Directeur général de l’OMC, s’inquiète de l’image négative qu’a la mondialisation en France, où elle est perçue comme l’origine de tous les maux du pays : chômage de masse, perte de compétitivité, dégradation de l’économie…
Il reconnaît aussi que plus de 80 % des responsables politiques sont issus de l’administration et méconnaissent le monde de l’entreprise et que les "think tanks" en France ont terriblement peu de résonance en comparaison de leurs homologues anglais, américains, ou - allemands.

C’est exact. Mais qui sont les responsables réels de cette situation et comment y porter remède ? Là, Pascal Lamy se trompe, car sa solution est de faire confiance au Président de la République... Ce qui n’empêcherait pas toutefois que Pascal Lamy soit dans les secrets du Dieu Elyséen, celui-ci ayant réellement l’intention de constituer un gouvernement de sociaux-démocrates qui seraient eux-mêmes décidés à lancer immédiatement des réformes ultra-libérales ! Nous préférons miser sur la société civile pour libérer la France de l’Etat et nous en sortir...

Partager cet article :

Autres lectures ...

- 30 % : baisse du nombre de personnes sous-alimentées dans le monde

Europe libérale ou bureaucratique ? L’ambiguïté persiste
Du « SMIC routier » à la politique de la BCE


Le BREXIT, le populisme, le libéralisme et l’immigration

Mondialisation : les classes moyennes ont vu leurs revenus doubler depuis la fin du communisme



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications