Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Malgré les mesures gouvernementales, le taux de chômage restera à plus de 10 %

Selon l’Etude de l’IREF consacrée aux effets réels des allègements des charges (20 milliards d’euros d’allègement au titre du CICE, et 4,5 milliards d’euros au titre de la suppression des cotisations URSSAF pour les salariés au SMIC et de la baisse des cotisations pour les salariés jusqu’à 1,6 SMIC) sur l’emploi, le taux de chômage restera stable (10,5%) si la croissance s’établit aux alentours de 1% en 2015 ou baissera légèrement (10,2%) si la croissance atteint 1,5% en 2015. Les mesures de Valls n‘auront pas d’effet sur l’emploi en France.

Partager cet article :

Autres lectures ...

La fausse querelle du « coup de pouce » au SMIC

Comment faire baisser le taux de chômage des jeunes ?


Taxis : pourquoi l'État est responsable du conflit

France : le vrai taux de chômage est de 21,1 % !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications