Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Maintenant, c’est même le réchauffement climatique qui crée des inégalités

Les savants du GIEC (Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ont trouvé une nouvelle corde à leur arc. Ils ont renoncé à la prédiction sur la fonte des glaciers de l’Himalaya d’ici 2035 et à l’augmentation du nombre d’ouragans pour cause du réchauffement climatique. Ils ne parlent plus des 50 millions de réfugiés « du climat » en 2010 (par la suite, c’était prédit pour 2020 !). Non, les experts soutiennent maintenant que le climat influence le creusement des inégalités... En effet, les dérèglements climatiques créeraient plus de pauvreté et il faudrait entre 50 et 100 Mds de dollars par an pour y remédier. Le gaspillage de l’argent public dans l’imagination du GIEC ne connait pas de limites.

Partager cet article :

Autres lectures ...

- 30 % : baisse du nombre de personnes sous-alimentées dans le monde

Etats-Unis : 100 millions de véhicules en plus, 63 % de pollution en moins


OGM : 15 millions de producteurs en Asie

Les inondations, illustration de l’incurie de l’État



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

Mesures antipollution

le 12 avril 2014, 14:36 par DA85

Quelle magnifique expression de la réalité représenté par les mesures prises par le gouvernement sous la vigilance des verts et que vous dénoncez.
" Un tiers d'abus de pouvoir, un tiers de gabegie et un tiers de démagogie "
Tout est dit, il n'y a rien a ajouter.

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications