Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Les voies ferrées sauvées par la libéralisation

Depuis 2004, le transport ferroviaire régional allemand a été ouvert à la concurrence. Des dizaines d’opérateurs privés contrôlent ce marché. Cette libéralisation a permis la sauvegarde de 95 km de voies par km carré contre 57 en France. La Deutsche Bahn Regio affiche un chiffre d’affaires de 6.85 Mds d’euros pour 1.25 Mds de voyageurs transportés par an, avec 0,7 milliard de résultat net.

Les syndicats de la SNCF savent maintenant ce qu’ils doivent faire : réclamer la libéralisation du rail.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le contrôle des routes commerciales est décisif

2017-2022 : Quelles privatisations ?


Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien

En matière de chômage, il y a autant d'écart entre la France et l'Allemagne, qu'entre la Grèce et la France : 2,5 fois plus dans ces deux cas
(et même un peu moins dans le 2ème)



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire