Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Les privatisations : une véritable mine d’or

Se passer de l’Etat : non seulement c’est possible, mais çà peut rapporter gros. Une récente étude publiée par la New Direction Foundation mesure l’impact chiffré des privatisations en France, en Espagne et en Italie. Le PIB français pourrait augmenter de 3 % et la dette diminuer fortement.

Nos collègues de la New Direction Foundation – think tank libéral basé à Bruxelles – viennent de publier une remarquable Etude qui devrait inspirer les politiques français. Intitulée The Privatisation Goldmine, l’Etude montre que les pays européens auraient tout à gagner en accélérant les privatisations. En voici les principales conclusions :

> Le « potentiel » privatisable représente jusqu’à 5 % du PIB dans des pays comme la France, l’Italie et l’Espagne

> En augmentant le volume des privatisations, certains pays de la zone euro comme la France, l’Espagne ou l’Italie pourraient voir leurs PIB augmenter de 2 à 3 %.

> En même temps, la dette publique pourrait baisser de 5.5 % en France et de 6 % en Espagne et de 5 % en moyenne dans les pays membres

> Les privatisations contribuent clairement à la baisse des prix et à l’amélioration de la qualité des produits et des services

> Suite aux privatisations, la productivité du travail pourrait augmenter de 19 % dans les années suivantes

> En France, l’Etat possède encore des actions d’une valeur de 656 mds d’euros ce qui équivaut à (environ) 36 % de la dette publique.

L’Etude démontre que les privatisations restent l’un des meilleurs moyens de lutter contre la crise économique. Toutes les expériences du passé le prouvent. Malheureusement, depuis 2008, on a pu constater un ralentissement dans les privatisations parmi les pays européens. L’Etude de la New Direction Foundation incite fortement – arguments chiffrés à l’appui – à une reprise des privatisations.

Partager cet article :

Autres lectures ...

3 pays qui prouvent que les réformes courageuses sont utiles

Dette publique française
Faisons le choix de la baisse des dépenses publiques et des réformes structurelles !


Marché unique numérique : pourquoi l’Europe a raison

La Grèce a une dette envers les pays qui ont fait de vraies réformes



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications