Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Les Etats américains, laboratoires de la baisse d’impôts

Les effets de la fiscalité peuvent être reproduits en laboratoire : il suffit d’observer les divers Etats américains. La baisse d’impôts est le choix fait par 30 Etats. Ils représentent 20 % de la population américaine, mais 65 % des emplois créés aux USA.

30 Gouverneurs ou 30 Réformateurs. Il s’agit des 30 Etats américains qui ont à leur tête un Gouverneur républicain. Pratiquement tous ont lancé d’importantes baisses du taux de l’impôt sur le revenu. Dans l’Ohio, la baisse de l’Impôt sur le revenu (IR, Income Tax) R est de 20 % avec un taux supérieur à 5.9 % seulement. Dans le Nebraska, le Gouverneur a mis en place la suppression des Impôts sur les sociétés individuelles et un taux maximum de l’IR à 6.84 %. Pareil dans l’Indiana où une baisse de 10 % de l’IR a été proposée par son Gouverneur, le Républicain Mike Pence. Les taux de l’IR les plus bas se trouvent en Pennsylvanie (3.07 %), dans l’Indiana (3.40 %), dans le Michigan (4.25 %) et aussi dans l’Arizona (4.54 %). A noter que l’Alaska, la Floride, le Nevada, le Dakota du Sud, le Texas, le Wyoming ainsi que l’Etat de Washington n’ont pas d’IR

La baisse d’impôts a des conséquences évidentes sur l’activité économique et la création d’emplois. Environ 65 % des emplois créés aux Etats-Unis le sont dans ces Etats avec une fiscalité réduite alors qu’ils ne représentent qu’environ 20 % de la population américaine.

Ces initiatives (et les résultats obtenus) ont inspiré les leaders du Parti Républicain. Le Président de la Commission Economique et Fiscale de la Chambre des représentants, Dave Camp, a annoncé un programme de baisses d’impôts et aussi de simplification fiscale autant pour les individus que pour les entreprises. Le nouveau système proposé n’aurait que deux taux - 25 % et 10 % - pour les individus et les petites entreprises et un taux unique à 25 % pour les grandes sociétés. Aujourd’hui, il existe 7 taux d’imposition pour les individus avec un maximum à 39.6 % et à 35 % pour les entreprises. Même parmi les Démocrates il existe des élus pour défendre une remise à plat du système fiscal qui extrêmement impopulaire aux Etats-Unis (66 % des Américains s’en plaignent) et qui pourrait leur coûter la réélection.

Fiscalité aux Etats-Unis

2013

Propositions des Républicains

Etats américains avec l’imposition la plus basse

Etats américains avec une imposition à 0 %

Taux supérieur pour les individus

39.6 %

25 %

Entre 3 et 6 % : Pennsylvanie, Indiana, Dakota du Nord, Michigan, Arizona, Ohio, Nebraska…

Alaska, Floride, Nevada, Dakota du Sud, Texas, Washington, Wyoming

Taux supérieur pour les entreprises

35 %

10 et 25 %

Partager cet article :

Autres lectures ...

Les dangers socialistes du programme économique et fiscal d’Hillary Clinton

Primaires : une « flat tax » à 20 %
La proposition de la candidate NKM


François Hollande : 1 Milliard d’euros de baisse après 13 Mds de hausse d’impôts !

APPLE : l’Irlande doit respecter ses contrats



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

les plus endettés du monde !

le 8 mai 2013, 13:52

à trop baisser les impots les USA sont le pays le plus endetté au monde ! très mauvaise solution... en plus tout a été privatisé...on voit le résultat catastrophique !

- Répondre -

Baisse d’impôts

le 15 mai 2013, 15:21

La baisse des impôts et taxes de toute nature est indispensable pour redresser les l’économies. L’erreur vient de M. BERNANCKE, Président de la FED, qui fabrique un maximum de billets de monopoly virtuels sans créer de valeurs tangibles.

Mais il faut être "bouché" comme en France, pour ne pas comprendre que les prélèvements excessifs de l’état conduisent à la ruine..!

La France est cuite.

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications