Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Le modèle finlandais

La Finlande a mis en place une réforme économique originale : la flexibilité des charges sur le travail. Lorsque le pays est en crise économique, les charges sociales sur le travail sont réduites ou bien supprimées. Avec la reprise, elles sont restaurées mais pas forcément au même niveau.

Cette méthode semble avoir donné quelques résultats : en 2009, l’économie finlandaise s’est contractée de 7.8 % en 2009 et pourtant le déficit de l’Etat est resté à 2.2 % et le taux de chômage bien en dessous des 10 %. Une méthode qui pourrait

être adoptée par l’Italie où les charges sur le travail s’élèvent à 24.3 %, l’Espagne (23 %), le Portugal (19.2 %), la Grèce (21.2 %) et, bien entendu, la France (29.7 %).

Partager cet article :

Autres lectures ...

Anti-Piketty
Vive le Capital au XXIe siècle !

Emmanuel Macron : le nouveau hold-up fiscal de l’assurance chômage universelle


Au secours, ils veulent faire pire que l’ISF

L’imposture de la nouvelle taxe régionale
600 millions d'euros d'impôts supplémentaires



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications