Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Le gaz de schiste fait baisser les émissions de CO2

Les écologistes devraient être les premiers défenseurs du gaz de schiste. Grâce à l’exploitation du gaz de schiste, les émissions de CO2 ont baissé davantage aux Etats-Unis qu’en Europe : 10.9 % contre 9.9 % (entre 2005 et 2012) !

Partager cet article :

Autres lectures ...

- 30 % : baisse du nombre de personnes sous-alimentées dans le monde

Exportations agricoles : L’Amérique et l’Union européenne sont à égalité


Etats-Unis : 100 millions de véhicules en plus, 63 % de pollution en moins

OGM : 15 millions de producteurs en Asie



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (3)

A qui profite le crime ?

le 8 février 2014, 07:49 par VIGNELLO

Ce n'est pas l'éolien que le contribuable doit soutenir mais le monopole EDF et les copains des coquins qui ruinent notre pays et qui se servent au lieu de servir !!!

- Répondre -

Vérifiez vos informations

le 17 juin 2014, 12:02 par Oudini

Si l'on s'en tient à l'utilisation du gaz de schiste, c'est tout à fait vrai ! Néanmoins, s'intéresser aux émissions de méthane dans l'atmosphère lors de l'extraction de celui-ci rend votre argument inopérant et à la limite de l'outrageant.

je citerai à titre d'exemple deux études pertinentes, plutôt que de copier-coller les résultats d'une analyse incomplète :
> Howarth, R. W., R. Santoro, and A. Ingraffea, 2011, « Methane and the greenhouse gas footprint of natural gas from shale formations », Climatic Change Letters.
> coll. Hydrocarbon emissions characterization in the Colorado Front Range - A pilot study, JOURNAL OF GEOPHYSICAL RESEARCH, 2012

Les anglophobes s'abstiendront, néanmoins pour résumer, la moyenne constatée des fuites de méthane lors de l'extraction de gaz de schistes rendent cette énergie plus polluante que le charbon, au vu des pratiques actuelles.

Enfin, pensez à différencier écologistes et écologues, qui n'ont pas réellement les mêmes finalités.

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications