Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Le CESE : organisme d’inutilité publique

Le Conseil Economique, Social et Environnemental coûte environ 40 millions d’euros par an, auxquels il faut ajouter les coûts des 30 CESE régionaux. Même si les chiffres ne sont pas bien connus, on dépasse les 100 millions d’euros par an. Pour quels résultats ? Même le gouvernement ne saisit plus le CESE…

Et pourtant, ce dernier continue dans la réalisation de Rapport comme celui intitulé Entreprendre autrement : l’économie sociale et solidaire. Car, vous avez compris, l’économie dans laquelle nous vivons est antisociale et anti-solidaire. Que préconise le Rapport ? Le développement des entreprises en coopératives en accordant plus de pouvoirs aux salariés. Il est même prévu d’instaurer un droit d’information des salariés pour tout projet de cession et d’éviter le plus possible les « fonds prédateurs » en accordant un « droit préférentiel » aux salariés repreneurs.
L’un des auteurs du Rapport est secrétaire général de la Ligue de l’enseignement, preuve irréfutable de sa bonne connaissance du monde de l’entreprise.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Conservateurs, soyez fiers !
Guillaume Perrault (Plon, 2017)

La tyrannie de la redistribution
Thierry Afschrift (les belles lettres)


Réformer les prisons en faisant appel au privé

France, sortir de l’étatisme pour sortir de l’impasse : la solution libérale.
« Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas. »



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (3)

ne s'use que si l'on s'en sert

le 1er novembre 2013, 16:34 par CHOUX Jean-Claude

Bonjour ,
Depuis des lustres ,le Conseil Economique et Social n'est que le refuge des petits copains battus aux élections diverses.
Il faut supprimer cet asile

- Répondre -

Inutile, c'est peu de le dire !

le 1er novembre 2013, 18:53 par theano

Lors du débat sur la loi Taubira du mariage pour n'importe qui, plus de 700 000 pétitions ont été envoyées au CESE signées par les opposants à la loi, par l'intermédiaire du collectif La Manif Pour Tous. Plus de 700 000 citoyens espéraient que le CESE se saisirait de la question et répondrait à leurs interrogations. Le CESE (après avoir pris ses ordres à Matignon) s'est déclaré incompétent sur la question du mariage unisexe.

Cet organisme a prouvé son inutilité et doit être supprimé sans autre forme de procès.

SY (Paris)

- Répondre -

CESE : à supprimer d'urgence !

le 4 juillet 2014, 20:53 par fredstgilles

eh oui..A supprimer d'urgence. Des avis qui n'intéressent personne, des avantages accordés aux fonctionnaires qui sont scandaleux (plus de 10 semaines de congés par an).
Des conseillers qui siègent deux heures par semaine en section pour toucher près de 2000 euros par mois.
Le CESE sert à deux choses : offrir une maison aux Francs-Maçons (ils y sont légion et y ont des représentants officieux) toujours très influents et permettre aux syndicats de toucher des sous puisque leurs représentants leur reversent tout ou partie de leurs émoluments.
Pour le reste, les rapports n'ont que peu d'intérêt en dépit de leurs titres ronflants et ridicules "créer des dynamiques, fédérer les initiatives, ouvrir des perspectives...". Bref, ce n'est pas le siège de l'intelligence mais celui des réseaux et des propositions style brèves de comptoir.
Qui proposera la modification constitutionnelle permettant de supprimer ce "machin" ?

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire