Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


La révolte des masses

Professeur de métaphysique à l’université de Madrid, José Ortega y Gasset (1883-1955) a été l’une des grandes figures de l’humanisme libéral. Cet ouvrage est d’abord paru en Espagne en 1930 à la veille de la catastrophe nazie sous le titre La Rébellion des masses. Nous avons affaire à une remarquable et visionnaire critique des « masses » comme ennemies de la démocratie et de l’individu.

« L’homme- masse » est dangereux car il est conformiste et égalitariste (Ortega n’aurait probablement pas apprécié le programme du PS sur « l’égalité réelle »). Il est aussi d’un conformisme déconcertant et seul le libéralisme est à même de s’opposer à lui. L’esprit moutonnier des masses mène à l’étatisation de la société et à la mort des initiatives privées. L’individu libre doit être capable de s’en débarrasser.

Cette réédition est une belle initiative des Belles Lettres. Achetez le livre .

Partager cet article :

Autres lectures ...

Démocratie, libéralisme et intérêt général

Les dangers socialistes du programme économique et fiscal d’Hillary Clinton


PIB par habitant : + 287 % au Chili / – 12 % au Venezuela
Libéralisme vs socialisme

Immigration et lutte contre le terrorisme : faire appel au privé pour plus d’efficacité



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications