Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La loi anti-logement

L’IREF l’a montré dans son Rapport sur le logement social  : les politiques considèrent que le logement des Français est leur chasse-gardée et ne cessent d’empiler les politiques du logement depuis 1945. Un nouvel exemple vient d’être donné par la ministre, Cécile Duflot, qui a décidé « d’encadrer plus fortement les agents immobiliers et les syndics en contrôlant leurs tarifs et les frais ». Comme toutes les mesures réglementaires, celle-ci aboutira à l’effet inverse : les professionnels de l’immobilier seront encore plus réticents à louer et la pénurie ne fera qu’augmenter. On parle déjà d’une perte du chiffre d’affaires de l’ordre de 400 millions d’euros et de 10 000 emplois supprimés.

Partager cet article :

Autres lectures ...

L'encadrement des loyers ne sert à rien
Il pénalise l'accès au logement

Pénaliser les propriétaires, c’est nuire aux locataires


Les loyers continuent à baisser :
de 12.5 euros / m2 en 2015 à 12.4 euros en 2016

Logement : le plafonnement des loyers aura l’effet inverse des objectifs recherchés



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications